Mon compte Devenir membre Newsletters

«La force du réseau DCF: convivialité et business!»

Publié le par

Laurent Massin témoigne de son parcours professionnel jalonné par des rencontres avec les Dirigeants Commerciaux de France. Qu'est-ce que ça change? Tout!

Action commerciale - A quelle occasion avez-vous découvert les DCF?

Laurent Massin - J'étais en terminale quand l'association est venue présenter une opération «Un jour, un jeune, un vendeur» dans mon école. Le but était de faire découvrir les métiers de la vente dans une entreprise partenaire des DCF. J'ai participé à cette opération chez BMW. La journée s'est extrêmement bien passée et le responsable de la concession m'a proposé de venir en renfort lors de la foire-exposition de Niort. Le résultat a été concluant et j'ai pu ainsi décrocher mes premiers jobs d'étudiant - des CDD comme commercial -, et cela tout au long de mes études. J'ai d'ailleurs vendu pas mal de voitures! Je suis très redevable aux DCF de m'avoir véritablement donné le goût de la vente.

Vous avez participé au Concours national de la commercialisation (CNQ. Que pensez-vous de cette opération?

Ma participation s'est faite lors de mes études à l'IUT techniques de commercialisation de La Rochelle. Basée sur le volontariat, cette action a toujours vu de nombreux étudiants y participer. Les intérêts sont multiples: le cas est proposé par des professionnels et ce côté pragmatique joue un rôle très important; c'est un vrai challenge, avec une compétition nationale; et, surtout, il permet un premier contact avec une problématique d'entreprise. J'avais indiqué sur mon CV ma participation au concours, car je trouvais que cela prouvait ma capacité à être professionnel. Je savais que je continuerais dans cette voie; cet exercice était donc idéal pour entamer la création de son réseau professionnel, avec les DCF, les sympathisants...

Ce discours est prôné par les professionnels; est-il pour autant perceptible chez les jeunes?

Cela dépend des individualités. Pour ceux qui ont le sens du commerce, cela semble naturel: ils savent «se placer». J'ai assisté à l'édition 2008 du concours; les étudiants ont su se positionner. L'échange professionnel en dehors du cadre scolaire est une opportunité. Mes débuts comme commercial pour le groupe NRJ m'ont permis de renouer le contact avec les DCF.

C'est d'ailleurs vous qui avez été impliqué dans le partenariat de NRJ avec le CNC en 2006...

Plusieurs contacts avaient été initiés entre le siège du groupe NRJ et les DCF. Mon supérieur savait que je connaissais ce réseau; je me suis donc retrouvé comme interlocuteur direct pour envisager un véritable partenariat, plus formel. L'objectif: un partenariat national, pour permettre, en province, d'intégrer les associations DCF, et apporter notre expertise en termes de communication et médias. Le CNC est alors revenu audevant de la scène. Le partenaire initialement prévu pour l'édition 2006 s'était désisté. Les DCF nous ont proposé de reprendre le flambeau. Ce n'était pas prévu, et nous avons dit «oui»!

Pour quelles raisons?

Participer à ce type d'événement présente de nombreux intérêts. La communication corporate auprès des jeu- nés en fait partie. Au-delà de l'image de média, il est difficile de leur faire savoir que nous sommes une entreprise, avec une organisation, des besoins, une stratégie de développement... Le CNC offre une opportunité considérable de présenter cette facette aux étudiants. J'ai, depuis, eu l'occasion de rencontrer des jeunes commerciaux qui ont participé au cas NRJ Mobile. Ils s'en souviennent!

La présence des associations DCF sur tout le territoire montre aussi aux institutionnels et décideurs économiques que nous sommes un groupe impliqué sur le terrain.

Comment percevez-vous le fait d'adhérer à un réseau professionnel?

On peut développer un fort réseau sans passer par les DCF. Je fréquente aussi d'autres réseaux, parce que cela fait partie de mon travail. Je ne suis pas philanthrope, je suis d'abord professionnel, et j'évolue vers des relations plus interpersonnelles. Les DCF dépassent le simple cadre professionnel: la convivialité, la bonne ambiance est un élément fédérateur essentiel, qu'on ne retrouve pas forcément ailleurs. L'association n'a rien à voir avec les actuels speed business dating: elle véhicule des valeurs fortes d'échanges, d'éthique, d'entraide qui permettent d'inscrire une relation dans la durée.

Aujourd'hui, quelle est votre vision des DCF en tant qu'organisation?

Ma relation professionnelle avec les DCF comprend un certain affect. Ce qui est naturel, car nous nous sommes mutuellement beaucoup apporté: des choses très positives dans ma carrière professionnelle, basées sur une relation gagnant-gagnant, en tant qu'étudiant, recruteur, formateur, partenaire ou membre des DCF. Je veux promouvoir le métier de commercial, et je pense que les DCF doivent intégrer de nouveaux membres, plus jeunes: la société évolue très vite, ils peuvent apporter beaucoup. Tous les âges doivent être représentés. On observe dans mon association de Niort une vraie ouverture sur les profils, une vraie richesse qui continue de se développer.

DCF actualités

Concours national de la commercialisation


Les lauréats bac + 2:
1 . Jennifer Ohanna Qycée Voltaire, DCF Orléans]
2. Elsa Kauff OUT Besançon, DCF Besançon]
3. Sabrina Agha OCFA, DCF Bordeaux]


Les lauréats bac + 3 - 4 - 5:
1. Caroline Degroote (IUPCV, DCF Grenoble]
2. Léa Braz (ESC Troyes, DCF Troyes]
3. Mathieu Mercier (ESCEM ISEM, DCF Tours)


Septembre 2008
- Baromètre DCF de la fonction commerciale. Présentation des résultats complets de l'enquête 2008 dès la rentrée.
- Le manager commercial et les réseaux. L'étude DCF réalisée par Pascal Brassier, présentée au Congrès DCF 2008, sera disponible aux Editions d'Organisation.


Retrouvez les DCF...
- Le 14 octobre au Palais des Congrès de Paris. Les DCF sont partenaires du salon Focus Co.
- Le 25 novembre à La Défense. Les DCF apportent leur expertise et leurs témoignages sur le salon Profils Co, organisé par l'Apec.


Les DCF aujourd'hui en France 3000 membres et sympathisants, 90 associations locales, 21 associations régionales.


Toutes les infos, toutes les actualités sur www.dcf-france.fr