Mon compte Devenir membre Newsletters

« Le MD est au service d'une politique client globale ».

Publié le par

Roland André, directeur de Mediapost Data, vient d'être nommé président du SNCD. Il nous livre sa vision du marché et les orientations qu'il veut donner au syndicat.


Quelle est votre vision du marketing direct en Business to Business ? Historiquement, le marché du marketing direct était un monde de spécialistes sans aucune synergie entre leurs différents métiers. Les agences de MD, les routeurs, les spécialistes des données, ou de l'impression travaillaient chacun de leur côté. Mais avec l'arrivée d'Internet, les annonceurs ont désormais une stratégie multicanal. Le marché connaît aujourd'hui de fortes concentrations et une intégration des différents métiers. Enfin, la connaissance client interagit de plus en plus sur le marketing direct. Il ne s'agit plus d'envoyer à des masses, mais à une cible définie. Quel rôle va jouer le Syndicat national de la communication directe (SNCD) dans cette évolution du MD ? Le SNCD doit s'y adapter tout en prenant en compte les besoins de ses adhérents. Le syndicat doit s'ouvrir vers d'autres instances comme la Fevad (Fédération des entreprises de vente à distance) ou l'UDA (Union des annonceurs). Nous souhaitons accompagner le développement des techniques de communication directe en étant acteur des évolutions du marché (dérégulation postale, Écotaxe…), mais le syndicat veillera aussi au respect de la protection des consommateurs.