Mon compte Devenir membre Newsletters

71 % des chômeurs surévaluent leur salaire

Publié le par

71 % des chômeurs demanderaient beaucoup plus que les salaires en vigueur. Ainsi, selon Qapa.fr, site de mise en relation dédié à l'emploi, ces écarts peuvent monter jusqu'à 1 300 euros bruts par mois.

Concernant les populations commerciales, le site constate, par exemple, que les ingénieurs technico-commerciaux en affaires industrielles demanderaient en moyenne 3 964 euros bruts par mois, contre un marché qui serait autour de 3 033 euros, soit un écart de 931 euros... De même pour les commerciaux sédentaires. Selon l'étude, un commercial sédentaire en visagerait de gagner 2 029 euros bruts par mois, contre un salaire moyen proposé de 1 641 euros, soit une différence de 388 euros.