Mon compte Devenir membre Newsletters

Apprendre à dire non

Publié le par

Laurent Bailliard

Laurent Bailliard

Après le succès littéraire d'Indignez-vous, de Stéphane Hessel, voilà que l'on propose maintenant aux salariés de savoir dire non! Enfin pas à tous. Du moins aux 1 000 employés de 3M. L'inventeur du scotch et des post-it a affiché çà et là dans son siège de Cergy-Pontoise une charte rappelant à ses collaborateurs qu'ils sont «Les premiers garants du bon équilibre entre vie au travail et vie privée». Ainsi, parmi la cinquantaine de points listés, 3M les incite à ne pas sacrifier «pauses et déjeuners», à conserver des «horaires de travail raisonnables» mais surtout à «savoir dire non».

Un appel à la révolution? Pas tout à fait... D'autant que le reste du document insiste sur les règles élémentaires de civilité et de courtoisie, comme le fait de ne pas lire ses mails en réunion ou de faire preuve de considération en acceptant le droit des autres à l'erreur. La rébellion a ses limites, car si la direction de 3M apprend à dire non, ce sont surtout des principes de bonne conduite qui sont ici proposés.

Il faut croire que c'est la tendance... Il y a peu, UBS Suisse édictait, quant à elle, une charte sur la tenue vestimentaire en vigueur face la clientèle!

Est-ce à l'entreprise d'éduquer son personnel? Chacun décidera. Mais il est indéniable que cette dernière cherche depuis toujours à formater ses collaborateurs. Voilà pourquoi être un ancien d'IBM, de Xerox, ou de Procter & Gamble a une réelle signification...

Laurent Bailliard

Rédacteur en chef adjoint

Mot clés : travail |

Laurent Bailliard