Bacou-Dalloz change de nom et élargit son réseau de distribution

Publié par le

Bacou-Dalloz est mort. Vive Sperian Protection. Depuis le 20 août dernier, la marque, fruit de la fusion de deux entreprises familiales, en 2001, a changé d'identité. Il s'agissait, pour le spécialiste des équipements de protection individuelle, de se doter d'une image plus internationale. A la suite de ce changement, Sperian Protection souhaite opérer un réaménagement de l'architecture de ses marques, comptant aujourd'hui quelque 42 griffes différentes dans son portefeuille. «Nous envisageons de mettre l'accent sur quelques marques afin de doper leur efficacité», assure Gérard Brochon, vice-président de la division commerciale France chez Bacou-Dalloz, qui prévoit de lancer ce projet dès le mois de septembre. Au départ focalisé sur son propre réseau de boutiques, Bacou-Dalloz a ainsi mis en place, depuis quatre ans, une stratégie d'implantation dans divers circuits de distribution. «Cette approche sectorielle de nos clients nous permet de toucher de nouveaux segments de marché et d'étendre notre réseau de distribution aux secteurs des services», précise Gérard Brochon.

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]