Mon compte Devenir membre Newsletters

Cadeaux d’affaires: Comment sortir des sentiers battus ?

Publié le par

Anniversaire d’entreprise, inauguration, lancement de produit, vœux de fin d’année, les occasions d’offrir des cadeaux à ses fidèles clients ne manquent pas ! Mais faire preuve d’originalité n’est pas toujours chose facile...

Après la déferlante de cadeaux estampillés “an 2000”, les entreprises sont à la recherche d’idées nouvelles. Car pour remplir sa mission, séduire, fidéliser et valoriser un client, le cadeau d’affaires doit faire mouche... C’est-à-dire laisser une empreinte assez forte dans l’esprit du client pour qu’il garde en mémoire qui le lui a offert et qu’il en éprouve une certaine reconnaissance. Ce qui n’a rien d’évident lorsqu’il s’agit d’une énième caisse de vins offerte en fin d’année : attendu, banal, inexpressif, parasité par d’autres cadeaux, parfois considéré comme un dû, ou, à l’inverse, comme une tentative de “corruption”, le cadeau d’affaires traditionnel ne surprend pas et ne séduit plus... Première solution : revisiter les “classiques” en y introduisant une note originale. Lorsque l’agence Le Plein d’Idées conçoit par exemple un panier gourmand provençal pour les clients de Télé Monte-Carlo, elle y joint des bouteilles de rosé “frappées”, servies à température, grâce à un conditionnement en carboglace ! Toujours côté gastronomie, mais cette fois sur le thème italien, Eurodispatch, une société logistique, a offert à sa clientèle un... jambon de Parme entier associé à un livre sur l’art de vivre en Toscane ! Mais pour vraiment frapper les esprits, il mieux vaut choisir un cadeau qui ait du sens, c’est-à-dire un cadeau qui véhicule, de manière inédite et conviviale, un message que l’entreprise souhaite adresser à ses clients ou prospects. Un cadeau qui communique C’est l’option retenue par le quotidien La Croix qui, à l’occasion des vœux de début d’année, a offert aux annonceurs un petit diablotin en peluche accompagné du message suivant : “ La Croix vous souhaite une année d’enfer et des plans média diaboliques ! ” Un ton décalé pour un journal à la sage réputation, et un objet inhabituel dans le domaine des cadeaux d’affaires : deux atouts pour sortir du lot. Autre exemple : celui de la société Farm Frites qui, pour annoncer aux enseignes de la grande distribution le lancement d’une frite en forme de vague, leur a offert une série de trois cadeaux sur le thème marin (une bouée de sauvetage, suivie d’un ciré puis d’un phare décoratif) dans une logique de teasing publicitaire. Chaque envoi, conçu par Le Plein d’Idées, contenait un message destiné à créer la surprise et l’attente (“ dans quelques jours une nouvelle vague va déferler... ”) avant la révélation finale autour du nouveau produit. Et pourquoi pas, un cadeau artistique Offrir un cadeau unique, créé spécifiquement pour une occasion donnée et qui incarne les valeurs ou le message de l’entreprise, c’est aussi ce que propose la société lyonnaise Dominante, spécialiste de l’art au service du business. Elle met en relation entreprises et artistes, et conçoit avec eux un objet totalement inédit – sculpture, lithographie, disque, etc. – qui sera fabriqué en série limitée. Pour la CNP, Dominante a, par exemple, réalisé une sculpture illustrant le thème de communication de l’entreprise sur le cycle de la vie : un homme accompagnant un enfant par la main. Offerte en bronze aux principaux clients, elle a été déclinée en céramique pour le personnel. Les artistes qui travaillent pour l’agence sont sélectionnés pour leur talent bien sûr, mais également pour l’universalité de leurs œuvres, afin de séduire une cible aussi large que possible. La rareté, l’esthétique et la valeur de ce type de cadeau ont de bonnes chances de toucher l’ego des managers les plus blasés ! Mais en matière de cadeaux d’affaires, l’originalité ne tient pas forcément au caractère inédit ou surprenant de l’objet offert. Elle réside tout autant dans la parfaite adéquation du cadeau avec les goûts ou centres d’intérêt de son destinataire. Laisser le client choisir Ainsi, le cadeau de fin d’année, notamment, est avant tout une marque de distinction envers un client ; il doit donc être aussi personnalisé que possible. L’idéal serait de connaître parfaitement chacun de ses clients pour toucher juste, en offrant à l’un le week-end de golf qu’il attend ou à l’autre la perceuse ultra-perfectionnée qui flattera son ego de bricoleur. Cette personnalisation à l’extrême est souvent peu réaliste, mais des formules de cadeaux à la carte y pallient astucieusement. C’est ce que propose par exemple Tir Groupé avec, côté gastronomie, des invitations pour deux personnes dans des grands restaurants, choisis par le bénéficiaire, et, côté sport-détente, des “rendez-vous pour l’aventure” qui permettent au bénéficiaire de pratiquer l’activité de son choix parmi de très nombreuses disciplines. Souvent utilisées dans le cadre d’incentives, ces formules ont également leur place dans la panoplie des cadeaux d’affaires en remplaçant le magnum de Champagne ou le stylo de marque. Les agences Concorde et Cadeau Relation proposent également des cadeaux à la carte : le bénéficiaire reçoit une plaquette présentant une centaine d’objets de même valeur – 12 gammes de prix sont possibles chez Concorde, de 160 à plus de 25 000 F – et fait librement sa sélection. Lorsque l’on sait que parmi les “best-sellers” de ce système figurent couettes, robots mixeurs ou autres nettoyeurs haute pression, des objets que l’on n’aurait jamais songé offrir à ses relations d’affaires, et qu’en revanche, les objets décoratifs ou design sont très rarement sélectionnés, on comprend que pour faire “original”, mieux vaut parfois laisser l’initiative à son client ! Surprendre Autre idée : offrir des cadeaux en dehors des moments traditionnellement prévus à cet effet. Et, pourquoi pas, se contenter d’adresser une carte de vœux au moment des Fêtes et choyer ses clients ou prospects tout au long de l’année à travers de petites attentions, comme des invitations au théâtre ou à une manifestation sportive (éventuellement sponsorisée par l’entreprise), ou de plus grandes comme une invitation pour deux dans un Relais & Chateaux ou un week-end en famille à Disneyland... Histoire de casser la routine, d’entretenir le relationnel et de montrer à ses clients qu’on ne se souvient pas d’eux qu’en fin d’année ! C’est ce que propose également l’agence Le Plein d’Idées avec son programme annuel “prêt-à-offrir” : des colis-cadeaux originaux conçus autour des dates conviviales du calendrier. Quelques exemples pour la fin 2000 : une pendulette de bureau accompagnée d’une écharpe de laine pour le passage à l’heure d’hiver (29 octobre), des cotillons pour Halloween, une valisette gastronomique autour du Beaujolais nouveau (16 novembre) et, pour le lendemain, une autre valisette avec des salades, de l’eau minérale et une boîte d’Alka-Seltzer ! De quoi surprendre, amuser et séduire, bref faire plaisir en se faisant remarquer !

À qui s’adresser ? Pas toujours facile de s’y retrouver tant l’offre de cadeaux d’affaires est pléthorique ! Deux démarches sont possibles : - Si vous savez ce que vous voulez et souhaitez entrer en contact direct avec des fabricants, vous pouvez contacter le Syprocaf, Syndicat des producteurs de cadeaux d’affaires et d’objets publicitaires, qui regroupe et promeut les fabricants produisant en France. Il rassemble 60 sociétés, soit environ 80 marques. Ses adhérents, cooptés pour leur savoir-faire, leur créativité et leur maîtrise des techniques de production et de personnalisation, produisent quelque 350 familles de produits et plus de 10 000 références, des briquets au textile en passant par les stylos et l’électroménager. Vous pouvez joindre le Syprocaf auprès de son bureau permanent : 44, rue Masséna, 69006 LyonTel : 04 72 83 00 60, fax : 04 72 83 00 61 e-mail : info@syprocaf.fr

Si vous souhaitez bénéficier des conseils de praticiens des cadeaux d’affaires, plusieurs agences spécialisées vous proposent leurs services, notamment : - Le Plein d’Idées, 53 rue de Billancourt, 92700 Boulogne. Contact : Jean-Pierre Grobart, au 01 41 10 93 11 - Cadeau Relation, 13, avenue du Maréchal Foch, 92 Saint-Cloud. Contact : Olivier Thourault, au 01 55 39 09 09 - Concorde, rue Sancho Pança, 93167 Noisy le Grand Cedex. Contact : Michel Szakolczai ou Corinne Molinier, au 01 48 15 56 00 - Dominante, 11, rue Jules Verne, BP 55, 69630 Chaponost. Contact : Paul Vivarès, au 04 72 67 01 88

Mot clés : affaires

A lire aussi

Chargement en cours, veuillez patentier...

Valérie Guez