Canada: les vacances sont synonymes de productivité!

Publié par le

- Vous n'êtes pas parti vous reposer quelques semaines cet été? Dommage, cela peut coûter cher. S'appuyant sur une étude montrant que pour 36 % des non-vacanciers, «le travail c'est leur vie», l'article recense quelques témoignages surprenants. De l'homme d'affaires qui ne prend aucun congé pendant des années et finit par deux semaines d'hospitalisation pour crise d'épuisement, au patron qui, lorsqu'il s'autorise quelques jours de «repos», ne le fait que dans des pays et régions où il est certain d'avoir la technologie nécessaire pour accéder à ses dossiers, l'auteur alerte sur les risques liés à un manque, voire une absence, de périodes off. En plus d'abîmer leur santé, ces drogués du travail accusent une baisse de productivité à terme. Peut-être serez-vous plus sensible à ce dernier argument?

Source: www.canadianbusiness.com, par Sarah Barmak, le 5 juillet 2012.

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]