Mon compte Devenir membre Newsletters

Cartes et coffrets-cadeaux: faites plaisir en donnant du choix

Publié le par

Remercier ou récompenser grâce à un cadeau aux multiples possibilités et à la mécanique simple. C'est le principe des cartes et des coffrets-cadeaux... Des gratifications qui sont aujourd'hui monnaie courante dans le monde du B to B. Le marché, qui est d'ailleurs estimé dans une large fourchette entre 400 à 500 millions d'euros par l'Association française des professionnels des coffrets et cartes-cadeaux (AFP3C), compte plus de 70 acteurs. Si les intervenants se différencient en spécialisant leur offre, le principe de base est pourtant commun à tous. Le destinataire qui reçoit une carte ou un coffret-cadeau d'un montant prédéfini peut faire son choix parmi une sélection, soit sur le site web du prestataire, soit en s'aidant de catalogues papier abondamment illustrés, soit encore en se rendant directement dans les magasins. Tour d'horizon des innovations du marché qui séduiront aussi bien vos collaborateurs que vos clients.

Les cartes et coffrets-cadeaux proposent désormais des prestations très variées.

Les cartes et coffrets-cadeaux proposent désormais des prestations très variées.

Les biens matériels: offrez du choix et des grandes marques

1. Qui n'a jamais rêvé d'avoir carte blanche sur une vitrine de cadeaux variée et alléchante? Les opérateurs de cartes et coffrets qui proposent des cadeaux «physiques» font vibrer le démon du shopping qui se cache en chacun de nous, en proposant une multitude de références et de thèmes. Spécialiste du marketing opérationnel et notamment des dotations, Data Gest vient de créer le Club Dotations, qui donne accès à des vitrines riches d'une centaine de produits par coffret. Il existe 14 coffrets, d'un montant de 35 à 700 eurosLes prix s'entendent TTC pour Data Gest, Youkado et Vivabox, la TVA étant de 19,6 %. Les autres prestataires ne sont pas soumis à la TVA., déclinés en thématiques selon le profil du destinataire. Le coffret Au féminin donne ainsi accès à des bijoux, de la maroquinerie ou des arts de la table, sélectionnés parmi de grandes marques (Ungaro, Le Creuset, etc.). Le coffret Ethique propose des cadeaux originaux aux modes de fabrication responsables: miroir en bois de manguier, linge en coton bio, etc. « En outre, nous proposons un coffret personnalisable, tant au niveau du contenant que du contenu, puisque nous élaborons alors une vitrine au choix du client, selon le montant souhaité », indique Géraldine Guillot, responsable marketing chez Data Gest. Le destinataire du cadeau fait son choix sur le site web Clubdotations.com et il est livré à domicile. Dès sa première commande sur le site, le destinataire devient en outre membre d'un club qui lui donne droit à des ventes flash, des réductions sur les produits ou encore un programme de fidélisation.

Des thématiques saisonnières

Autre nouveau venu sur le marché des cadeaux «matériels», Youkado a été créé en début d'année 2010 par deux anciens cadres de la grande distribution, Stéphane Frémy et Philippe Desprets. « Nous souhaitions rompre avec les produits existants, orientés vers le loisir, en proposant des coffrets tendance, qui suivent la mode et correspondent aux besoins de communautés d'utilisateurs », explique Philippe Desprets, cofondateur de l'enseigne. Ainsi, en partant du destinataire, ce prestataire décline six univers (homme, femme, ado fille, ado garçon, senior et «green attitude» pour les écolos) en cinq paliers de prix, de 34,90 à 499,90 euros.

Le destinataire du cadeau fait sa sélection en se connectant sur le site de Youkado, où le choix atteint les 3 000 cadeaux, avec une forte proportion de marques (Sony, Ray-Ban, Kitchen Aid, etc.). Il est livré directement à domicile. En outre, Youkado a sorti cette année un coffret Goal, pour les amoureux du football, où la vitrine propose des articles allant du maillot de foot jusqu'au téléviseur à écran plat, en passant par la trompette du supporter. Chaque vitrine comporte 100 à 150 cadeaux. En vue des fêtes de fin d'année, le fournisseur sort un nouveau coffret Passion cuisine, avec la même fourchette de prix et des produits centrés sur les arts de la table (ustensiles, appareils électroménagers, etc.).

Des échantillons pour tester

Le coffret Vivabox de Tir Groupé est quant à lui le seul du marché à proposer des échantillons. Son concept repose sur une idée simple: « Le destinataire d'un coffret-cadeau doit pouvoir tester le panel de produits proposés pour faire son choix, explique Pascal Frances, directeur général de Vivabox. Le fait d'avoir des échantillons dans la boîte remédie également à la froideur du coffret-cadeau immatériel. » Ainsi, dans le coffret dénommé Parfums pour elle (à 48,50 euros), l'heureuse élue peut tester huit échantillons des références de parfums proposées (Cacharel, Lancôme, Yves Saint Laurent...), afin de guider son choix. Idem pour les coffrets de vin, type Vins de France en partenariat avec le spécialiste Nicolas, qui propose une boîte intégrant cinq mignonnettes de vin rouge. La gamme Vivabox propose 25 coffrets standard, répartis dans quatre gammes de prix: moins de 20 euros, de 20 à 40 euros, de 40 à 100 euros et enfin au-delà de 100 euros. Mais Vivabox, qui réalise 35 % de son chiffre d'affaires en B to B, peut aussi créer des coffrets sur mesure, personnalisés aux couleurs du client et au contenu basé sur des produits (livres, CD, parfums, alcools, etc.), voire sur quelques activités (dégustations, spectacles...). En cette fin d'année, Vivabox sort des nouveautés: le coffret Décorez vos murs (77,50 euros) qui offre un bon cadeau pour une décoration murale parmi 180 possibilités. Des échantillons de matériel accompagnent le cadeau. Parmi les autres nouveautés: Abonnements magazines «pour elle» et «pour lui», ainsi que deux coffrets cobrandés avec Nicolas: Vins de cépage et Tour de France. « Le cadeau choisi est livré à domicile sous 72 h ouvrées », précise Pascal Frances (Vivabox). Le destinataire peut également choisir d'aller retirer son cadeau dans un point de vente partenaire, comme Sephora pour le coffret Parfums pour elle de Vivabox.

Des achats en magasin

L'un des pionniers de la carte-cadeau utilisable en magasin est Kadéos, créée en 2005. La carte, dotée d'un montant au choix entre 15 et 150 euros, est valable dans une trentaine d'enseignes, telles la Fnac, le Printemps, Conforama, Fnac Eveil et Jeux, etc. « La carte est personnalisable avec un visuel au choix et le client décide lui-même de la durée de validité », indique Véronique Windal, directrice commerciale de Kadéos (groupe Edenred, ex-Accentiv).

Autre récompense basée sur un cadeau «physique»: le Pass Best Cadeaux proposé par l'agence de motivation Everest Marketing. « Nous avons capitalisé sur notre expérience de l'incentive pour créer une carte donnant accès à une vitrine de plus de 1 000 produits, élaborée en partenariat avec les plus grandes marques, telles que Fauchon, Filofax ou encore Guy Degrenne » , explique Stéphanie Pelletier, chef de produits cadeaux chez Everest Marketing Group. La carte peut être créditée d'un montant au choix. Ainsi, Everest propose un éventail de trois cartes à la valeur faciale prédéfinie: les cartes Best Cadeaux. « D'un montant de 30, 50 ou 80 euros, elles sont utilisables auprès de 10 enseignes nationales, telles que Gap ou Toys»R»Us et de 20 grands sites marchands comme Sarenza. com ou Priceminister.com » , explique Stéphanie Pelletier (Everest Marketing). Une quatrième carte, quant à elle, ne présente pas de valeur faciale : elle peut être créditée de 30 à 150 euros et s'utilise dans les mêmes enseignes que les cartes à montant fixe.

Une carte aux couleurs d'une enseigne

De son côté, la carte-cadeau Décathlon, comme son nom l'indique, donne accès aux produits de l'enseigne de sport (350 magasins dont 240 en France), ainsi qu'aux autres boutiques du réseau Oxylane, centrées sur le sport par spécialités, qui compte une cinquantaine de points de vente et deux sites marchands. « La carte Décathlon peut être créditée d'un montant au choix entre 5 et 1 000 euros », explique Camille Haesaert, responsable marketing et communication chez Décathlon Cartes-cadeaux. Elle peut s'utiliser en plusieurs fois, jusqu'à épuisement du crédit, dans les boutiques ou sur le site de Décathlon. Déclinée avec huit visuels de sports, elle peut être personnalisée par un petit message au dos. Et pour offrir un cadeau plus ciblé, Décathlon propose le Bon de retrait produits, matérialisé lui aussi sous forme de carte. Il permet de choisir un produit spécifique, par exemple un vélo ou une combinaison de ski, et de laisser la latitude au destinataire de choisir la couleur, la taille ou encore le modèle (femme, homme). « Bien entendu, le Bon de retrait produits peut aussi concerner tout un équipement, par exemple une tenue complète de ski », précise Camille Haesaert (Décathlon Cartes-cadeaux). Le Bon de retrait est d'un montant libre, fixé par celui qui l'offre, et il a l'avantage de pouvoir s'adapter aux goûts du destinataire tout en lui donnant la possibilité de retirer son cadeau quand il le souhaite dans le magasin de son choix. La carte-cadeau et le bon sont livrés dans des pochettes personnalisées.

Avec les loisirs, émerveillez et surprenez le destinataire

2. Un week-end pour deux ou une séance de saut à l'élastique? Un atelier poterie ou la parade de Noël de Disneyland Paris? Les coffrets et cartes axés sur les loisirs proposent des activités variées, qui se renouvellent sans cesse en fonction des tendances.

Le pionnier de ce secteur est Smartbox, arrivé en France en 2003. « Nous possédons une offre de base de plus de 80 coffrets, dans des ordres de prix qui vont de 29,90 à 399 eurosLes prix s'entendent en net, les coffrets, cartes et chèques associés à des loisirs n'étant pas soumis à la TVA., et de 60 à 5 000 euros pour la gamme de luxe Euphorie », précise Louis-Bertrand Jeannerod, directeur commercial business solutions chez Smartbox. Si les coffrets grand public sont également valables pour le monde de l'entreprise, ce fournisseur propose toutefois une gamme Pass'Liberté dédiée au B to B. Multithématique, elle mixe en un seul coffret des activités de sport, de bien-être ou encore des séjours, avec des paliers de prix à 29,90 euros, 49,90 euros, 99,90 euros et enfin 199,90 euros. « Chaque coffret comprend plusieurs centaines de possibilités », précise Louis-Bertrand Jeannerod (Smartbox). Outre cette offre packagée, le fournisseur propose également des coffrets sur mesure, en compilant des activités choisies auprès de ses 6 000 partenaires.

Des coffrets cobrandés

Enfin, Smartbox sort en cette fin d'année une gamme en partenariat avec Gault & Millau: quatre coffrets compris entre 60 et 200 euros capitalisent sur le savoir-faire du guide pour proposer a minima un déjeuner dans des établissements sélectionnés, et a maxima un séjour gastronomique pour deux personnes dans des hôtels trois ou quatre étoiles. Le premier challenger de Smartbox est Wonderbox, qui réalise désormais 15 % de son chiffre d'affaires en B to B. « Nous avons mis en place une équipe dédiée aux entreprises, par secteurs d'affaires, pour des coffrets sur mesure », indique Michel Plasse, directeur commercial de Wonderbox. En coffrets standard, l'offre va de 29,90 à 550 euros. Le fournisseur propose notamment, en cette fin d'année, une gamme de deux coffrets en partenariat avec le Guide vert Michelin (129,90 et 184,90 euros). « Avec des séjours de deux nuits, les destinataires peuvent profiter plus longtemps des lieux de charme sélectionnés », indique Michel Plasse (Wonderbox). Soit 80 hôtels ou maisons d'hôtes régionaux, tels que l'Orée du cap nichée dans la cité médiévale de Pont-Croix, dans le Finistère, ou l'hôtel Majuscule, en pleine route des vins à Sélestat (Alsace). Wonderbox propose aussi une nouvelle gamme, Wonder Moments, qui comprend cinq coffrets (de 39,90 à 179,90 euros) avec des activités liées à des instants de la vie: célébrer son anniversaire, fêter Noël ou la Saint-Valentin, etc. Les loisirs proposés sont aussi variés qu'un shooting photo ou une randonnée en montagne.

Répondre aux goûts de tous

Le jeune challenger Dakota Box s'est lancé sur le marché du coffret-cadeau en 2007. La gamme comporte aujourd'hui une quarantaine de produits, avec des valeurs faciales allant de 29,90 à 359,90 euros. « Notre spécificité est d'être une entreprise de petite taille, où tout est réalisé en interne: le suivi des demandes clients, les réservations ou les changements », explique Elodie Chauvin, directrice commerciale entreprises de Dakotabox. Le fournisseur sort de nouvelles cartes Dakota Pass, basées sur une idée précise: «Demain, j'apprends à cuisiner comme un chef» ou «Demain, j'aménage mon jardin» (20 thèmes, pour des tarifs allant de 49,90 à 199,90 euros). Il propose également de nouveaux coffrets de séjours, comme Villages pittoresques (69,90 euros pour une nuit à deux dans l'un des 150 établissements proposés). Pour éblouir vos partenaires en affaires ou motiver vos collaborateurs, vous avez également la possibilité de les faire entrer dans la magie de Disney. Le département Business Solutions de Disneyland Paris, outre l'organisation d'événements sur mesure, propose des coffrets packagés. « Notre avantage est que nous maîtrisons parfaitement notre offre et nos produits, sans intermédiaire vis-à-vis du client », explique Graziella Beccaria, responsable du département Solutions de motivation. Les coffrets offrent plusieurs possibilités, à partir de sept thèmes de base, répartis en deux catégories. D'abord les séjours classiques, où trois hôtels accueillent les convives: l'hôtel Cheyenne (axé Far West), l'hôtel Newport Bay Club (au bord du lac, inspiré des années vingt) et le Disneyland Hotel, situé à l'entrée du parc. Le coffret Séjours classique propose, en standard, une nuit et deux jours, avec une palette d'options à choisir parmi le dîner à thème, l'entrée dans les parcs de loisirs, etc. « L'une de nos nouveautés est le dîner avec les personnages Disney, qui renforce la magie de la soirée », souligne Graziella Beccaria (Disneyland Paris). Comptez de 125 à 900 euros sur une base de quatre personnes, selon les options choisies. Deuxième type de coffrets, les séjours à thème, avec cinq possibilités: «La vie de château» vous réserve un accueil VIP au Disneyland Hotel avec un dîner dans une salle surplombant le parc ; «Détente sur les greens» s'adresse aux amateurs de golf ; «A la conquête de l'Ouest» comprend un dîner spectacle ; «La Légende de Buffalo Bill» ; et enfin au «Pays des trappeurs», qui vous emmène dans des bungalows nichés dans une forêt de 57 hectares, avec des activités telles que le tir à l'arc. Là aussi, les prix varient selon les options choisies.

Dans un autre registre, les nouveaux coffrets La Doze fonctionnent par paliers de prix. L'acheteur choisit l'une des six valeurs faciales (de 29,90 à 399,90 euros), correspondant à une multitude d'activités réparties en 15 univers (saveurs, moteurs, urbain, kids, etc.). Le destinataire, en se connectant sur le site, choisit son activité en fonction de la valeur du coffret, quel que soit l'univers.

La Doze est donc fractionnable en plusieurs activités, voire rechargeable sur le site par paiement électronique. En outre, la société propose un coffret sans montant fixe, donc totalement personnalisable. « Chaque utilisateur qui se connecte a un identifiant et un mot de passe uniques, ce qui nous permet de l'informer de toutes les nouveautés », explique Jacques Marsily, créateur de La Doze. Pas moins de 200 nouvelles activités sont proposées chaque mois par cet intervenant, qui met en avant son originalité: massages pour chiens et chats, vol avec des oiseaux migrateurs, etc.

De son côté, Happy Time se définit comme une «agence de loisirs» en ligne. L'entreprise, créée par Charles Beigbeder l'an dernier, propose une quarantaine de coffrets, avec deux orientations: d'une part, des coffrets thématiques classiques (séjour, bien-être, aventure) ou multithématiques avec une fourchette de prix de 39,90 à 259,90 euros selon le type de prestation.

Une offre locale et internationale

Happybox joue par ailleurs la carte de la proximité avec ses offres régionales (Ile-de-France, Nord-Est, etc.) proposant des activités thématiques (bien-être, sport...), avec des tarifs allant de 39,90 à 69,90 euros, et l'avantage de la proximité des prestations. « Nos coffrets sont facilement échangeables sans frais et l'utilisateur peut connaître en ligne le taux de remplissage, donc l'accessibilité des loisirs choisis », explique AnneSophie de Gabriac, directrice de l'activité coffrets. Des exemples de thématiques? Séjour de pâtisserie en Corrèze (129,90 euros) valable pour deux personnes, ou encore le coffret Séjour en famille valable pour deux adultes et deux ou trois enfants (99,90 euros).

VIPBox surfe également sur cette tendance. La société, née en 2008, présente ainsi une offre exclusivement locale. « Nous proposons cinq coffrets déclinés en deux paliers de prix: 59,90 et 129,90 euros », explique Antoine Pichereau, directeur du développement de VIPBox. Soit 10 coffrets et environ 2 700 activités. Ce fournisseur propose donc des produits multithématiques, avec par exemple pour le produit Emotions Sud-Ouest à 59,90 euros des possibilités de soins en institut, de découvertes gastronomiques ou encore de sports extrêmes. A noter: le client peut offrir un coffret «tout-en-un» valable deux ans, regroupant toutes les activités au choix sur les deux paliers de prix existants. Enfin Kadéos, fournisseur connu pour sa carte-cadeau, propose un coffret avec quatre tarifs différents, de 500 à 6 000 euros. « Le coffret-cadeau Compliments Passeport Voyages est résolument B to B », souligne Véronique Windal, directrice commerciale chez Kadéos. Très souple, ce produit permet, à partir d'un budget défini, de confier au prestataire l'élaboration d'un séjour de rêve sur mesure, avec un choix compris dans une douzaine de possibilités (capitales européennes, îles de la Méditerranée, etc.).

Le cinéma, un choix fédérateur

Tout le monde apprécie le Septième art. C'est sur ce principe qu'a été imaginé Ciné Chèque, une offre de chèques-cadeaux cinéma, valable dans 1 250 établissements. « Avec le Ciné Chèque, l'utilisateur a le plus vaste choix de salles, depuis les multiplex jusqu'aux cinémas ruraux », indique Benoît Chauveau, dirigeant de Ciné Chèque. Les bons sont créditables d'un montant au choix et utilisables à toutes les séances, sans supplément de prix. Ils sont personnalisables, et dès janvier 2011, le site AlloCine.com précisera les établissements qui les acceptent.

Mot clés : euro |

Olga Stancevic