Mon compte Devenir membre Newsletters

Chez Manutan, des vendeurs volent à la rescousse du marketing

Publié le par

Afin d'aider le service marketing à sortir son catalogue dans les temps, Manutan a fait appel aux bonnes volontés. Quatre commerciaux ont accepté de partager leur temps de travail entre la vente et le marketing durant près de trois mois, cet été.

@ CORBIS/LD

Le matin, Sandrine occupait un poste de commerciale sédentaire chez Manutan. Mais l'après-midi, cette technico-commerciale rejoignait le service marketing de ce spécialiste de la vente à distance de fournitures de bureau. Et le cas de Sandrine n'était pas unique au sein de l'entreprise, puisque trois autres commerciaux s'étaient portés volontaires pour cette opération inédite, aux côtés de cinq autres salariés provenant de divers services de Manutan. Mais qu'est-ce qui a bien pu pousser ces salariés à rejoindre le département marketing le temps d'une mission d'un à trois mois cet été ? « Nous avons dû faire face à une intense charge de travail, notamment à l'occasion de la sortie de notre nouveau catalogue. Le marketing a donc fait appel à la solidarité des autres services pour pallier un man que d'effectifs », explique Mathilde Jeantet, responsable du développement de l'emploi au sein de Manutan. L'opération, baptisée Entr'Aide, s'apparente à ce que l'on nomme un projet «vis mon job». Mais en règle générale, ce type d'action vise à permettre à des salariés de différents services d'échanger leurs postes le temps d'une journée, une semaine tout au plus. Ici, les quatre commerciaux de Manutan qui ont accepté de jouer le jeu, sans bonus financier à la clé, n'ont pas été rem placés par leurs collègues du marketing et le «coup de main» a duré plusieurs semaines ! Voilà aussi pourquoi l'opération s'est déroulée à mi-temps pour ces volontaires. Sandrine et ses collègues vendaient par téléphone les prestations de Manutan le matin et travaillaient sur des opérations marketing l'après-midi. « Bien sûr, il a fallu les former à leur nouvelle mission. Mais nous avons tout de même gagné du temps par rapport à des nouvelles recrues qui n'auraient pas connu la culture de l'entreprise », rappelle Mathilde Jeantet, qui ne cache pas non plus qu'en cette période de difficulté économique, Manutan ne pouvait se permettre de recruter du personnel pour venir en aide au marketing.

De plus, au-delà de l'aspect économique, les vertus en termes de cohésion d'entreprise sont réelles. « Même s'il n'existe pas de fortes incompréhensions entre les services, il est parfois difficile pour les collaborateurs d'un département de bien appréhender les difficultés d'un autre service et de composer avec. En mixant, même temporairement les équipes, nous avons créé un dialogue », précise Mathilde Jeantet.

Sans oublier que l'opération Entr'Aide a permis également de favoriser la mobilité interne et de bâtir des passerelles entre les services. « Les commerciaux ont pu ainsi comprendre de l'intérieur le fonctionnement du marketing et voir s'ils pouvaient s'y épanouir », confie Mathilde Jeantet. Cela a d'ailleurs été le cas pour l'un d'entre eux qui, à la suite de sa participation à l'opération, est resté définitivement au service marketing...

Repères
Manutan

Activité: Vente à distance d'équipement de bureau aux entreprises et aux collectivités
CA 2008:502 millions d'euros
Effectif: 1 370 salariés
Force de vente: Non communiqué

Mot clés : opération

A lire aussi

Chargement en cours, veuillez patentier...

Laurent Bailliard