Mon compte Devenir membre Newsletters

Clients vs collaborateurs?

Publié le par

Laurent Bailliard Rédacteur en chef

Laurent Bailliard Rédacteur en chef

Le phénomène ne vous aura pas échappé. Il fait d'ailleurs tristement l'ouverture de vos journaux, de plus en plus souvent. C'est que le suicide au sein d'une entreprise ne laisse pas indifférent. Entre restructurations incessantes, mobilité des équipes et productivité à marche forcée, les collaborateurs ne sont pas épargnés. Certes, toutes les entreprises ne sont pas concernées, mais si on prend aussi en compte les arrêts maladies pour dépression, burn out ou surmenage, nombre de sociétés ne sont plus préservées. Et le phénomène risque, si vous n'y prenez pas garde, de s'installer durablement au sein de vos équipes.

On trouvera toujours, dans un coin du monde, une entreprise qui n'aura pas les mêmes règles du jeu et vous incitera à faire toujours plus avec toujours moins. D'autant que le diktat de cette sacro-sainte relation client vous impose à tout sacrifier pour celui qui achète vos solutions... Malheureusement, cela ne fonctionne pas. Le client n'est jamais rassasié et, ce qu'il trouvera exceptionnel chez vous aura vite fait de devenir banal vous poussant à aller toujours plus loin.

De fait, au lieu de penser uniquement à vos clients, il serait peut-être temps de s'occuper de vos collaborateurs! Comment pourraient-ils servir correctement ces derniers s'ils ne sont pas bien dans leur travail?

L'idée n'est pas nouvelle... L'homme d'affaires indien Vineet Nayar, président de HCLT, en publiant en 2010 son livre Les employés d'abord, les clients ensuite, a ouvert la voie à un nouveau mode de management, fondé notamment sur la transparence, la confiance et la responsabilisation de tous les collaborateurs. Une révolution qui ne peut être menée que par le top management... Encore faut-il qu'il le souhaite, mais surtout qu'on lui en donne les moyens!