Mon compte Devenir membre Newsletters

Commercial: une histoire d'Homme.com

Publié le par

Pour leur prochain congrès national, les DCF remettent l'humain au coeur des échanges commerciaux. Voici le programme de ces trois jours d'échange et de rencontre.

Du 21 au 23 juin, le Congrès national DCF réunira à Metz près de 1 000 adhérents du mouvement ou amis du réseau pour des journées sous le signe de l'homme, de l'éthique et de la fonction commerciale. Jean-Luc Volpez, directeur du congrès 2012, en témoigne: «Nous avons souhaité développer une thématique forte portant notre vision prospective de la fonction commerciale. »

Le réseau DCF, structuré autour de 80 associations reposant elles-mêmes sur l'engagement de 2 500 adhérents, atteste de l'importance des valeurs humaines dans son fonctionnement. « Au sein du réseau DCF, nos adhérents cherchent à décloisonner leur position de chef d'entreprise ou de responsable commercial par l'échange et le partage de problématiques. L'atmosphère à la fois conviviale et professionnelle des rencontres DCF est un élément très fédérateur, qui nous a conduits à cette thématique 2012 », rappelle Jean-Luc Volpez. Et d'ajouter: « Si les métiers de la vente bénéficient aujourd'hui du support de nombreux outils technologiques tels que les e-mails, les téléphones portables, les outils CRM, ou plus largement du Web et des réseaux sociaux, nous pensons que c'est avant tout l'humain qui construit une relation commerciale. Les problématiques liées à la déshumanisation des échanges, les enjeux managériaux ou les limites de la technique sont autant d'aspect que nous aborderons durant le congrès. » Ainsi, durant trois jours de manifestation, les participants à ce congrès biennal pourront cerner la thématique d'ensemble, «Commercial: une histoire d'Homme.com», à travers des conférences, des tables rondes, des plateaux ou des échanges sur l'espace exposant.

Jean-Luc Volpez, directeur du congrès 2012

Jean-Luc Volpez, directeur du congrès 2012

Jean-Luc Volpez, directeur du congrès 2012

« Nous pensons que c'est avant tout l'humain qui construit une relation commerciale. »

Un programme professionnel riche en expertise

Pour Franck Maillet, responsable du programme, « il était important de distinguer différentes approches de la thématique 2012. Nous avons donc fait appel à nos partenaires et à des experts pour concevoir un programme très riche qui devrait intéresser grandement les participants et positionner le mouvement DCF comme un leader d'opinion de la fonction commerciale, témoignant de valeurs et de prises de positions engagées en termes de management, par exemple. »

Le premier conférencier de ce rendez-vous du mouvement, Gérard Baillard, directeur de Mercuri International Business Partners, plantera le décor en dressant un portrait des métiers commerciaux, soumis à une évolution drastique de leur environnement technologique. Selon lui, « les systèmes ont évolué plus vite que les comportements. Au lieu de simplifier l'analyse, ils l'ont complexifiée ». Suite à une première table ronde, Michel Godet, économiste, professeur du Cnam et auteur de L'Avenir autrement, orientera les débats vers une vision prospective du monde et de l'économie. De nombreuses opportunités sont à saisir dans un environnement en pleine évolution. « En période de reprise, outre le rôle prépondérant des territoires, la place des commerciaux et leur manière d'appréhender les marchés feront d'eux les acteurs d'un monde nouveau au sein duquel leurs valeurs humaines feront la différence. Cette conférence a donc pour objectif de dégager une vision optimiste de l'avenir et de mobiliser les adhérents à y prendre part », explique Franck Maillet.

Le samedi matin, les DCF orienteront leurs travaux vers les jeunes, avec notamment la finale du Concours national de la commercialisation 2012, pour lequel l'Ile de la Réunion Tourisme est partenaire. Au cours de la matinée, les congressistes pourront par ailleurs assister à une nouvelle conférence, animée par Jean Viard, sociologue. Il fera part de sa vision des bouleversements de la société et des conséquences pour les entreprises comme pour les individus qui les constituent. Enfin, la section DCF Juniors de Metz proposera une saynète mettant en relief les différences générationnelles et les problématiques managériales qu'elles peuvent impliquer.

Une ouverture internationale

Pour Frank Maillet, « la programmation d'une telle manifestation vise différents objectifs. Bien évidemment, il nous faut d'abord répondre à la thématique du congrès. En outre, il nous a semblé intéressant d'aller au-delà de cette dernière en proposant une réelle valeur ajoutée territoriale. La Lorraine se trouve à la croisée des chemins européens. C'est pourquoi nous avons organisé des débats et des tables rondes transfrontalières, afin que les congressistes puissent profiter d'une ouverture internationale riche de différentes cultures. » L'espace exposant, où s'installeront durant deux jours les stands des associations DCF, des partenaires, des institutions territoriales et des entreprises de toute la France, représentera un véritable forum afin de favoriser les échanges. En outre, autour du congrès, l'accueil proposé par les adhérents de la région offrira une découverte de Metz et de la Lorraine. Visite du Centre Pompidou, fête de la musique et soirée de gala permettront aux participants de partager des instants conviviaux.

Pour Jacques Benn, président national des DCF, « les congrès DCF sont tout d'abord des moments-clés de la vie du mouvement. Ils permettent tout à la fois de traiter une thématique forte et de prendre des positions averties pour le réseau à l'égard des grandes tendances socio-économiques. Le congrès de Metz sera, pour les DCF, un véritable rassemblement qui témoignera de la vie et de la richesse du mouvement. Les conférences et les débats nous permettront d'accentuer le positionnement du mouvement vis-à-vis des institutions. » Et d'ajouter: « Nous sommes avant tout un réseau humain et la thématique 2012 témoigne de notre engagement pour que la fonction commerciale soit remise au coeur des enjeux des entreprises. »

Jacques Benn, président national des DCF

Jacques Benn, président national des DCF

Animées par Thierry Watelet, les journées professionnelles DCF sont aussi l'occasion, pour les partenaires des DCF, de témoigner de leur soutien au réseau et d'échanger avec les adhérents au cours de tables rondes. Ainsi, les représentants de la Caisse d'Epargne, La Poste, Clear Channel, la SNCF, l'Ile de la Réunion Tourisme ou Manageo pourront exposer leur vision de l'humain au sein des relations commerciales.

Pour toute information et pour vous inscrire au congrès, rendez-vous sur Congres.dcf-metz.fr.

Mot clés : Dcf |

Hadrien Lavielle