Mon compte Devenir membre Newsletters

Convention : Les agences d’événement sous une bonne étoile

Publié le par

L’Anaé a peint au mois de mars 1999 le “portrait” des agences événementielles membres de l’Anaé, réalisant 1,676 MdF de chiffre d’affaires (+ 33 % par rapport à 1997, + 120 % par rapport à 1994, etc.). Morceaux choisis. Quatre agences (Auditoire, Global Event Systems, Le Public Système et Capital Events) ont un CA supérieur à 140 MF contre une seule l’année dernière. De nombreuses agences ont fusionné (Nephthalie et Extension, Villadalésia, Offshore, MareNostrum, Premières Loges et Vision’Air, etc.). Les petites agences, représentant 60 % du nombre total, ne réalisent que 15 % du CA global. En revanche, les grosses structures (14 % du nombre des agences) réalisent, à elles seules, 57 % du CA. Enfin, la part de la rémunération des agences tend à s’équilibrer entre conseil et coordination d’une part (54 %), et marge sur technique d’autre part (46 %).

Avis d’expert : les années “an 2000” de l’Anaé“ L’an 2000 sera pour les agences d’événement une vitrine extraordinaire de leurs activités. À nous de savoir en profiter.” Joseph Caunan, président de l’Anaé. L’album du passé. “Après cinq années d’existence, l’Anaé a rempli tous ses objectifs : faire exister la profession, contribuer à identifier la valeur ajoutée, la position et le rôle d’une agence d’événement, créer des outils de promotion, etc.“Le présent de l’Anaé. “L’Anaé n’est plus une association mais un syndicat professionnel. Ce changement de statut nous permet d’être désormais représenté officiellement dans les organismes paritaires. À titre d’exemple : nous pourrons, dans le futur, nous asseoir à la table des négociations envisagées pour le statut d’intermittents du spectacle et avoir notre rôle à jouer.” Des pages à écrire. “L’Anaé compte se rapprocher du marché international de l’événement afin de mieux l’analyser, le comprendre et mieux appréhender les forces et faiblesses de l’agence. Nous voulons aussi continuer à éclairer le marché sur ce qu’est l’événement, tant en matière de concept, de productions, que de son offre et son apport stratégique.”

Quelques pistes (liste non exhaustive) • 1. Les organismes professionnels L’Anaé, 2 rue Maurice-Hartmann 92130 Issy-Les-Moulineaux. Tél. : 01 40 95 25 79. Ce syndicat fédère sous sa bannière les plus grandes agences événementielles du marché : Auditoire, Capital Events, Le Public Système, Global Event System, DDB & Co Hintzy Heymann, Market Place, Aïda Événement, Carré Bleu Marine, Alice Congrès, Movie Com Event - groupe Équation, Belsa Communication, Advantage, etc. • 2. Les guides Le Guide de la motivation, édité par Action Commerciale, parution annuelle (prochaine édition novembre 1999). Le Guide des agences et prestataires, publié par L’Événementiel, parution annuelle. Le Guide des agences, publié par Voyages et Stratégie, parution annuelle. • 3. Les cabinets de consultants spécialisés Gibory Consultants, 39 rue Mathurins 75008 Paris. Tél. : 01 42 65 07 08 Vidéothèque Conseil, 20 rue Jacques Dulud 92200 Neuilly-sur-Seine. Tél. : 01 41 43 70 10 • 4. Les festivals & manifestations professionnelles Le Comunica, ex-Festival de Biarritz, les 10, 11 et 12 juin 1999 au CID de Deauville. Le FICHE (Festival international de la communication hors média et événementielle), organisé au début de chaque année par Les Chroniques de l’événement. Rens. : 01 41 38 04 30 Salon Expo Comm’ (Incentive et Expo Congrès), Palais des Congrès de Paris. Rens. Infopromotions : 01 44 39 85 00 Destination culture, destination entreprises, destination événementielle, destination multimédia, les 7, 8 et 9 octobre 1999 au Palais des Congrès de Lyon. Actions & Communication : 01 48 40 68 62