Créez vos propres modules e-learning avec Lectora

Publié par le


Formation Compliqué l'e-learning? Abscons? Thomson Netg veut démontrer le contraire avec sa nouvelle version de Lectora, un outil de création de modules e-learning qui se veut rapide, simple et interactif. Grâce à des menus déroulants, l'utilisateur peut, de façon intuitive, créer ses modules en allant piocher parmi l'éventail des outils pédagogiques proposés: film, son, illustration, conception de boutons interactifs, schémas animés, quiz, QCM, etc. La création d'un cours devient, de fait, l'affaire des formateurs et des spécialistes métiers et non plus celle du service informatique. «Grâce à la variété des outils que propose Lectora, la formation qu'il s'agisse de formations produits ou techniques de vente n'est plus ennuyeuse du tout», assure Jean-Yves Garel, porte-parole de la marque. Lectora permet de former des groupes de plusieurs centaines à plusieurs milliers de personnes. Pour une licence Lectora avec un an de support, comptez 2980 euros.

Anne Francoise Rabaud

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]