Mon compte Devenir membre Newsletters

Dassault Systèmes crée un lien entre tous ses collaborateurs

Publié le par

La division vente de Dassault Systèmes, qui commercialise des logiciels industriels, lance en phase pilote un blog où tous les collaborateurs de l'entreprise sont invités à partager leur expérience terrain.


Structurer l'information détenue par les commerciaux, les experts avantvente et les consultants en lien avec les clients. Tel est le projet d'Arnaud Poujardieu, directeur de la division des ventes France, Belgique et Luxembourg de Dassault Systèmes. Le moyen : un blog. « Notre division vente comprend 130 personnes, dont 40 commerciaux, et est répartie dans 13 agences situées en France,au Luxembourg et en Belgique, confie t- il. Il est donc très difficile pour ces personnes de savoir ce que font les autres. L'idée est donc de proposer un espace d'échanges où chacun est invité à laisser des informations sur leurs clients et sur des retours d'expériences afin d'en faire profiter l'ensemble des collaborateurs », explique- t-il. L'outil, développé par la société Reflect, est donc doté d'un moteur de recherche puissant afin de faire remonter l'information demandée. Le blog, disponible sur l'intranet de l'entreprise avec un accès à distance sécurisé, a été lancé début mars en phase de test avec 20 collaborateurs. Face au succès immédiat, 20 autres se sont joints à l'expérience. Toute la division vente devrait être associée à ce projet d'ici à la fin de l'année. « Le blog n'est pas un énième outil de reporting qui viendrait s'ajouter à un module GRC (gestion de la relation clients), souligne Arnaud Poujardieu. Non obligatoire, il permet la reconnaissance du travail de chacun. La signature d'un contrat n'est pas suffisante ; les commerciaux ont besoin d'expliquer leur travail. » L'outil devrait ainsi leur offrir une tribune virtuelle, mettant à mal cette vision du commercial qui chercherait par tous les moyens à garder son savoir.

Mot clés : Vente | Blog

A lire aussi

Chargement en cours, veuillez patentier...

Laurent Bailliard