Mon compte Devenir membre Newsletters

Daytona met ses commerciaux au vert

Publié le par

Le prestataire en forces de vente externalisées s'est construit une image de société éco-responsable. Un atout dans l'air du temps pour prospecter des entreprises elles aussi soucieuses d'apparaître comme respectueuses de l'environnement.

Depuis quelques mois, les commerciaux de Daytona conduisent «vert»! Ils lèvent le pied de l'accélérateur et limitent leurs déplacements en voiture au strict nécessaire. Résultat: en l'espace de quatre mois à peine, les dépenses de carburant ont diminué de 5%. Si les équipes de ce prestataire se sont montrées autant «éco-responsables», c'est que la direction générale n'a pas ménagé ses efforts pour les sensibiliser aux problèmes environnementaux. La «marche verte» de Daytona débute le 18 décembre dernier. L'entreprise réunit alors ses 35 managers commerciaux à son siège social, situé à Montrouge en région parisienne, pour un «green day». Les consommations d'eau, d'électricité et de papier sont passées au crible. Avec un objectif: réduire les dépenses et éviter le gâchis.

Repères

Daytona
Activité Prestataire en forces de vente externalisées
CA 2008 18 millions d'euros
Effectif 350 salariés
Force de vente 250 commerciaux

Une fois les managers sensibilisés, reste à dérouler l'initiative auprès des 250 commerciaux répartis chez la quinzaine de clients du prestataire. «Il était important d'appliquer d'abord les grands principes de notre démarche aux managers. Ils devaient montrer l'exemple aux commerciaux terrain», souligne Philippe Cadiou, directeur général de Daytona. La vague éco-responsable voulue par la direction se répand ainsi à l'ensemble des collaborateurs. Avec des messages simples: «Ne jetez plus vos batteries d'appareils électroniques n'importe où, mais déposez-les dans des déchetteries spécialisées«, imprimez en recto verso et surtout conduisez mieux». Résultat: six mois après le début de cette révolution verte, 1,5 tonne de papiers et de cartons a été recyclée! Dans la même optique, un guide de conduite écologique est édité et distribué par les managers en avril. Et pour vérifier l'application de ces recommandations par les vendeurs, Daytona réalise, tous les quinze jours, des statistiques de consommation par voiture et par équipe commerciale grâce aux cartes carburant allouées à chacun.

Philippe Cadiou, directeur général de Daytona

«Nous sommes très satisfaits de constater la réelle implication de nos vendeurs.»

Tous les commerciaux de Daytona ont reçu ce guide pour les aider à conduire écolo.

Tous les commerciaux de Daytona ont reçu ce guide pour les aider à conduire écolo.

Et c'est toute l'entreprise qui vire au vert! Ainsi, dans son nouvel Intranet, Daytona consacre une page au développement durable. Et une newsletter mensuelle met en lumière les meilleures initiatives et performances des commerciaux sur le sujet. Le parc automobile du prestataire, renouvelé chaque année de moitié, se compose désormais entièrement de véhicules «propres», bénéficiant le plus souvent possible d'un bonus écologique. Le président de Daytona s'est même équipé d'une Toyota Prius. Une voiture hybride qui devrait massivement entrer dans le parc auto de Daytona d'ici à 2010. Le prestataire incite aussi ses collaborateurs à limiter leurs déplacements motorisés dans Paris intra-muros... «L'implication de nos commerciaux est réelle. C'est une grande satisfaction pour nous», insiste Philippe Cadiou. Et cet investissement des équipes terrain concerne aussi les clients. Par exemple, partant du constat que 5 à 10% des PLV fournis par les clients ne sont jamais utilisés, les équipes terrain ont proposé des initiatives pour optimiser la gestion de ces outils. Même la nouvelle plaquette commerciale de Daytona évoque largement les problématiques de développement durable et les efforts consentis par la société. Un nouvel argumentaire commercial pour le prestataire qui vient d'ailleurs de gagner un client grâce à son image «verte».