Dossier animation 1/5 : Insufflez du dynamisme à votre réseau

Publié par le

Insufflez une dynamique à votre réseau Lorsqu’elle vend par l’intermédiaire d’un réseau, l’entreprise confie le devenir de ses produits à une équipe de vente qui n’est pas la sienne, mais celle de ses distributeurs. Il lui appartient donc d’accompagner ses revendeurs dans leurs diverses missions. Bref, d’animer son réseau.

  • Imprimer

1 Une cellule à l’interne, mobilisée pour faire vendre

Traditionnellement, le métier d’un fournisseur est de vendre ; celui d’un revendeur, d’acheter, puis de revendre. Mais la concurrence pousse les fournisseurs à nouer des partenariats de plus en plus sophistiqués avec leurs clients. D’où la nécessité, pour les entreprises ayant joué la carte de la distribution indirecte, de se doter d’une équipe dédiée à l’animation de leur réseau. Au-delà du rapport fournisseur-client, sa raison d’être s’apparente de plus en plus à une mission de conseil et d’accompagnement.

2 Et si vous leur offriez un service de recrutement ?

Signe des temps, certaines entreprises poussent la logique du partenariat jusqu’à proposer à leurs clients, qui rencontrent les plus grandes difficultés à trouver de bons commerciaux, une expertise en recrutement. Elles bénéficient d’un savoir-faire et n’hésitent pas à en faire profiter leur réseau. Le principe étant qu’un revendeur dont les équipes sont performantes a de bonnes chances de générer un maximum de chiffre d’affaires.

3 Formez les revendeurs à vos produits et techniques de vente

Dans la même logique, la plupart des entreprises pratiquant la vente en réseau forment les forces commerciales de leurs revendeurs. Ici encore, l’objectif est de bâtir les conditions d’un business performant. De l’e-learning aux séances de coaching sur le terrain, des stages “produits” aux focus “techniques de vente”… Quand les entreprises se font pédagogues.

4 Aidez vos revendeurs à créer du trafic

Enfin, et surtout, les fournisseurs des réseaux, loin de se contenter de vendre, se penchent sur la revente. Pour cela, ils déploient des dispositifs de marketing direct afin de susciter du trafic chez les distributeurs. Mailings, imprimés sans adresse, télémarketing, etc. : une batterie d’outils est à leur disposition. Charge aux points de vente de relayer ces opérations et de transformer, grâce à cela, le prospect en client.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

4 idées reçues sur le RGPD
Conquête client
4 idées reçues sur le RGPD

4 idées reçues sur le RGPD

Par Floriane Salgues

Le RGPD passionne autant qu'il effraie. À quelques jours de son entrée en vigueur, l'affolement ou la méconnaissance confinent bien souvent [...]

Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net
Conquête client
Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net

Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net

Par Christelle Magaud

Parcours-clients on line: la chasse aux frictions est ouverte! Objectif: simplifier la vie du client et lui faire gagner du temps, tout en lui [...]

RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques
Conquête client
RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques

RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques

Par Floriane Salgues

Le règlement général sur la protection des données personnelles réaffirme le principe du recueil de consentement explicite au traitement des [...]

Préserver le capital client au coeur de la tempête
Conquête client
Préserver le capital client au coeur de la tempête

Préserver le capital client au coeur de la tempête

Par Marie-Juliette Levin

Conserver son capital client en zone de turbulence s'impose face à l'augmentation des bad buzz et autres e-reputation malmenée. Comment anticiper [...]