Mon compte Devenir membre Newsletters

Entreprise ou club de vacances?

Publié le par

Laurent Bailliard Rédacteur en chef adjoint

Laurent Bailliard Rédacteur en chef adjoint

Le problème avec ces multinationales aux énormes moyens , c'est qu'elles donnent le tournis, voire un certain complexe aux autres. Nous avons tous en mémoire Google avec ses espaces de repos cosy, ses salles de sport, ses salons de massage... Pas étonnant que, lorsque Regus interroge les Français sur leur environnement de travail, le spécialiste des centres d'affaires dresse le constat suivant: pour deux salariés sur trois, une salle de sport, des massages et un espace lounge sont la clé du bien-être au bureau. La crèche d'entreprise? Reléguée en queue de peloton. Elle ne ferait vibrer que 18 % des salariés... Finalement, si l'entreprise se transforme en espace détente, on se demande pourquoi les Français sont si hostiles au recul de l'âge de la retraite...

Les sondés ont peut-être vite oublié que ces entreprises n'ont qu'un seul but: retenir le plus longtemps possible leurs collaborateurs au sein de leurs murs. Et je ne parle pas de fidélisation, mais bien d'une longue journée de travail. Heureusement, vos commerciaux nomades, rarement dans l'entreprise, ont des désirs moins grands. L'espace disponible à l'intérieur de leur voiture de fonction ne leur permet pas des rêves hauts en couleur. A moins que les loueurs ne se mettent à les faire fantasmer avec des sondages. Pour ou contre le mini bar dans le tableau de bord, le fauteuil massant ou encore le jacuzzi spécial jambes lourdes installé sur la banquette arrière? Croisons les doigts pour que de tels sondages ne leur parviennent pas!