Mon compte Devenir membre Newsletters

Era Immobilier en Tunisie : trois jours pour fidéliser ses franchisés

Publié le par

“Hip, Hip, Hip, Era” : à l’image de son slogan publicitaire, Era Immobilier fait preuve de dynamisme en réunissant, pour la première fois à l’étranger, son réseau de franchisés en convention.

Samedi 14 octobre, aéroport de Paris Orly, 16 h 45. Les franchisés Era Immobilier répondent présents à l’invitation lancée quelques mois plus tôt par Jean Lavaupot, directeur exécutif et directeur du staff d’Era France. Attroupés autour d’un écran affichant les vols au départ, ils ne dissimulent pas leur joie de se retrouver : « Ah ! C’est génial que tu sois là, on va enfin pouvoir discuter ! », s’exclame l’un des franchisés. Certains en profitent même pour faire con-naissance. « Tu viens de quelle région ? », demande un jeune négociateur à l’un de ses pairs. Au comptoir d’enregistrement privatisé, une mauvaise nouvelle attend les participants : le vol 723 de Tunisair aura trois heures de retard. Contre mauvaise fortune, bon cœur, certains franchisés se remémorent les conventions passées autour d’une collation improvisée tandis que d’autres entament un shopping “forcé” dans les boutiques duty free de l’aérogare. 22 h 00 : embarquement immédiat pour un vol ponctué de perturbations. « Pour mon baptême de l’air, je suis gâté ! », s’exclame un franchisé. Au terme de deux heures trente de vol, l’avion se pose enfin sur le tarmac de l’aéroport de Tunis Carthage. La fatigue se lit sur les visages. Il faut dire qu’il est une heure du matin bien sonnée. Heureux de grimper dans les autocars qui les conduisent à l’hôtel, les participants écoutent avec attention le programme qui les attend pour les journées à venir avant d’aller se coucher. Dimanche 15 octobre, Hôtel Khamsa Corinthia, Gammarth, 9 h 15. Avec quelques minutes de retard, la plénière de la 7e Convention nationale d’Era France, et la première convention nationale à se dérouler hors des frontières du réseau organisateur de la manifestation, est déclarée ouverte. Plongé dans le noir, le public voit apparaître sur l’écran le vaisseau amiral de Star Trek, l’Enterprise, rebaptisé “Era France” pour la circonstance. Puis, au son d’une musique orientale, suivie du slogan de la convention “Team ! Team ! Team !”, commence le défilé des drapeaux des régions sous les ovations du public. La convention bat alors son plein. Les intervenants se succèdent sur scène pendant deux heures. Sujets abordés : le développement de la franchise, le lancement de l’intranet et de l’internet du franchiseur, le bilan de la journée portes ouvertes du mois d’octobre, le partenariat à venir avec l’association Les Enfants de la Terre, la culture de partage des expériences au sein du réseau, etc. Clôturée par le discours “coaching” de François Gagnon, président d’Era France, la plénière s’achève sur une image forte : le réseau Era France ne fait plus qu’un. Tous les participants se lèvent, prennent la main de leurs voisins et lèvent les bras. Quelques larmes perlent alors dans les yeux de certains. Des ateliers très prisés Après avoir pris leur déjeuner sur la terrasse de l’hôtel, les franchisés entrent ensuite en ateliers. Ils sont animés par les managers des agences, le staff d’Era ou des négociateurs. « Tu sais comment gagner trois millions sans publicité ? », interroge un directeur d’agence. « Non ? Eh bien tu n’as qu’à venir à l’atelier ! » Et, c’est sans nul doute celui qui a obtenu le plus d’affluence avec celui animé par Bill Heavener, directeur Europe, “Ne jamais oublier ce qu’il faut faire et ne pas faire”. Au terme d’une journée bien remplie, les participants se rendent enfin à la soirée de gala placée sous le signe de la Tunisie. À l’affiche : cocktail avec danseuse du ventre autour de la piscine, remise sur scène des trophées Era’s Cup récompensant les gagnants des challenges com-merciaux de l’année, et danse jusqu’au bout de la nuit. Lundi 16 octobre, Hôtel Khamsa Corinthia, dans la matinée. Un à un, les franchisés “émergent” après une courte nuit. Ils profitent de leur matinée libre pour visiter les alentours (Sidi-Bou-Saïd, Tunis, Carthage…) dans le cadre d’excursions organisées, ou pour rendre visite aux fournisseurs du réseau qui tiennent salon dans une salle de l’hôtel. À 15 h 30, les mini-olympiades battent leur plein. Répartie par équipes, une petite quarantaine de franchisés – sur les 330 présents – s’affrontent par régions dans le cadre d’ateliers. Tandis que certains s’essayent au tir à l’arc, d’autres s’exercent à la pétanque, d’autres encore, au volley-ball. Vers 21 h 30, tous les participants se retrouvent pour partager le dernier dîner du séjour, offert par UCB, partenaire du franchiseur. Soirée Karaoké. Mardi 17 octobre, Hôtel Khamsa Corinthia, 11 h 00. Les bagages dans le hall de l’hôtel donnent le ton : l’heure du départ a sonné. Le cœur rempli d’échanges, de partage d’expériences et de souvenirs, les franchisés s’envolent vers leurs régions avec une question en tête : où se déroulera la prochaine convention ?