Mon compte Devenir membre Newsletters

Europe : cap sur le Sud et l'Est, deux régions proches et économiques

Publié le par


Pour des budgets à peine plus élevés que certaines régions françaises, de nombreux pays européens offrent un bon compromis entre dépaysement et proximité. Au palmarès des destinations dans le vent en 2007, les professionnels citent unanimement l'Espagne, et particulièrement Valence. « C'est une ville charmante, qui présente un contraste étonnant entre son vieux centre historique et une architecture avant-gardiste, fruit des récentes rénovations », explique Emmanuel Grosjean, directeur de clientèle chez Connect Factory. La ville compte plusieurs hôtels haut de gamme, comme le cinq étoiles Westin inauguré en septembre dernier, dans un bâtiment art déco de 1917 (135 chambres). Autre nouveau venu : le Hilton (cinq étoiles), 2 qui a ouvert ses portes en décembre 2006, et propose plus de 300 chambres, à quelques pas du palais des congrès et à seulement 15 minutes de l'aéroport. La ville devrait bénéficier d'un coup de projecteur cette année, grâce à la Coupe de l'America, la course de voiliers dont les différentes régates se dérouleront entre avril et octobre. Dotée d'un climat doux et de grandes plages de sable fin, Valence n'est qu'à deux heures d'avion de Paris et se situe au milieu d'une région de charme (vi l lages de pêcheurs, etc.). Selon les agences de tourisme d'affaires, il faut prévoir un minimum de 1 200 euros pour trois jours et deux nuits dans la ville, et plus si l'on souhaite monter en gamme avec des prestations d'exception (hôtel cinq étoiles, etc.). Plus à l'ouest, Lisbonne continue de séduire grâce au charme de ses ruelles escarpées, à la convivialité des dîners au son du fado et à son accessibilité. De plus, le budget de deux nuits et trois jours ne devrait pas y excéder 1 000 à 1 200 euros par personne. « Les balades en ville, la découverte des environs avec Estoril, Cascais, voire une escapade à Porto pour la visite des chais sont des activités qui plaisent », constate Christine Estrabeau (Expedia Corporate Travel). Côté infrastructures, l'hôtel Sheraton de Lisbonne vient juste d'être rénové, tandis que le groupe Starwood a ouvert, début 2006, un nouveau cinq étoiles, le Convento Do Espinheiro, dans la cité médiévale d'Evora, à 1 heure de route de la capitale. Par ailleurs, les professionnels confirment leur engouement pour les pays de l'Est. La Hongrie, tout d'abord, a le vent en poupe avec sa splendide capitale, Budapest, où se font sentir les influences ottomanes et austro-hongroises. « On peut y pratiquer des activités insolites comme la location de Trabant, les voitures mythiques de l'Europe communiste », s'enthousiasme Martine Lefortier, directrice de l'agence Com'In Pax. Les couchers de soleil sur le Danube, les bains turcs ou une escapade en train vers Vienne rendent inoubliable cette destination accessible depuis Paris en seulement deux heures d'avion. Comptez un budget d'envi ron 1 400 euros par personne, pour trois jours et deux nuits.

Dépaysement en Laponie

Plus originale : la Laponie. Encore méconnue des voyageurs, elle offre pourtant l'intérêt d'être accessible par vol direct depuis Paris (direction Rovaniemi, en Finlande). « Comparée au Québec, la Laponie est moins chère, tout aussi dépaysante et l'on en revient avec des souvenirs impérissables », assure Gilles Guillemet (Aventures et compagnie). Balades à traîneau, tiré par des rennes ou des chiens, motoneiges, rencontres avec des trappeurs… Tout cela est réalisable en quatre jours, dont trois nuits, pour un budget d'environ 1 100 euros par personne. Attention : pour bénéficier de suffisamment de luminosité, mieux vaut s'y rendre à partir de février-mars, lorsque les jours s'allongent. Quant à l'hébergement, il est, aux dires d'Aventures et compagnie, « de qualité, sans être luxueux ». Enfin, si vous souhaitez miser sur une destination plus classique, regardez du côté de la Belgique. Vos hôtes devraient être séduits par la convivialité de sa capitale ou encore par le charme de Bruges. « Les clients attentifs à leur budget privilégient Bruxelles, reconnaît Frédéric Benhamou, gérant de l'agence Time Affaires. Les hôtels de luxe y sont en moyenne 20 % moins chers qu'à Paris. De plus, la vie culturelle y est intense et il est possible d'organiser des soirées à thème, par exemple autour de la bande dessinée, ou des activités de plein air, comme au bord du lac de Genval où se pratique le quad. » Comptez environ 800 euros par personne pour trois jours.

Les joyaux de l'Adriatique

Longtemps ignorés par la clientèle d'affaires, la Croatie et le Monténégro s'imposent comme des destinations d'avenir, grâce au charme de leurs villes côtières et à une meilleure accessibilité (vols quotidiens depuis Paris pour les grandes villes croates). « En outre, les anciens hôtels de l'ère communiste cèdent la place à des établissements aux normes occidentales », relève Saskia Gentil (MCI). Split, ville-palais construite par l'empereur Dioclétien au IVe siècle, verra ainsi l'ouverture, en mars prochain, d'un hôtel Méridien de 381 chambres et suites. Proche de Dubrovnik, ville classée par l'Unesco et communément qualifiée de « Perle de l'Adriatique », l'hôtel Palace (équivalent 5 étoiles) offre, lui, une capacité de 271 chambres, à seulement 20 kilomètres de l'aéroport international. Le Monténégro voisin pourrait, lui aussi, battre des records de popularité grâce à ses plages de sable fin, ses trésors architecturaux (villages fortifiés, monastères) et son charme méditerranéen et balkanique. La ville côtière de Budva possède notamment un palace, le Queen of Montenegro, réservé et approuvé par les voyagistes français. Ou encore, le Splendid Conference and Spa Resort, au même endroit (322 chambres et suites). Comptez environ 1 200 euros par personne pour un séjour de quatre jours et trois nuits.

Mot clés : Paris

Olga Stancevic