Mon compte Devenir membre Newsletters

Focus2-Les tableaux interactifs,pour donner un coup de fouet à vos présentations

Publié le par

Oubliez le classique paper board et optez pour des tableaux interactifs qui vont booster vos présentations ! Il y a quelques années encore, ces outils avaient leur place uniquement dans un film de science fiction. Aujourd’hui, plus une seule présentation commerciale ne saurait se passer de ces supports de démonstration. Le principe ? Il s’agit d’un tableau blanc d’apparence classique à accrocher au mur ou sur un support. Quelques centimètres d’épaisseur seulement, un diamètre variable en fonction de votre budget : rien en les distingue d’un tableau plastifié classique. L’astuce consiste à associer à ce support un vidéoprojecteur relié à un ordinateur portable. Les documents informatiques, type PowerPoint par exemple, sont alors projetés sur le tableau. C’est là que la magie opère ! À l’aide d’un stylet en plastique de type marqueur, ou tout simplement en promenant son doigt sur la surface du tableau (pour les outils de présentation interactive de Smart Technologies uniquement), il est possible d’“écrire” en direct sur le tableau. En fait, c’est sur le fichier informatique que vous intervenez. Le tableau, recouvert d’une fine membrane tactile, transfert le moindre contact en information pour l’ordinateur, relié par une prise USB. « Vous pouvez annoter ou surligner un document projeté, cliquer sur un lien hypertexte avec un stylet qui a les mêmes fonctionnalités qu’une souris classique. Un tel outil permet au commercial de réaliser une présentation très dynamique, en attirant l’attention de son interlocuteur sur un chiffre par exemple. Il a à sa disposition toutes les possibilités qu’offre le multimédia, puisque des animations en 3 D ou une vidéo peuvent être projetées sur le tableau », explique Guillaume Chatagnon, directeur commercial de Promethean, éditeur de tableaux et écrans interactifs. Les modifications effectuées sur le tableau sont enregistrées dans le fichier informatique de l’ordinateur. Il est donc très simple d’envoyer le document remodelé à votre prospect par e-mail en fin de présentation. Les logiciels fournis avec l’outil permettent certaines fonctionnalités comme la reconnaissance de l’écriture manuscrite : « Il est possible de convertir un texte annoté manuellement en texte dactylographié d’un seul clic. Vous bénéficiez ainsi d’un document électronique à jour », explique Bertrand Lohezic, responsable commercial des SmartBoards, de Smart Technologies. Bref, grâce aux tableaux interactifs, c’est tout le contenu de votre ordinateur que vous pouvez projeter et auquel vous avez accès en direct pour en modifier le contenu et le rendre plus pertinent.

Du plus volumineux au transportable

Ces outils, développés à l’origine pour des applications éducatives, trouvent de plus en plus souvent leur place dans la panoplie du commercial d’aujourd’hui. Il existe différents modèles. Les plus volumineux sont réservés à des salles de présentation dédiées et ne peuvent pas accompagner le commercial lors de ses déplacements. C’est le cas des tableaux interactifs Smart Board du fabricant Smart. Ils ont la particularité d’être rétroprojetés. Le rétroprojecteur est intégré dans un meuble situé au dos du tableau, ce qui offre un grand confort visuel car le commercial va effectuer sa démonstration sans projeter d’ombre sur le tableau. Cette catégorie d’appareil constitue le nec plus ultra. Mais leurs tarifs sont à la hauteur de la technologie déployée, puisqu’il vous faudra débourser de 17 000 à 22 000 euros HT pour un tableau rétroprojeté de 170 cm de diamètre chez Smart. Dans la même catégorie de tableaux sédentaires, 3M propose le Wall Display, qui a comme atout d’intégrer le projecteur dans sa structure, sans qu’il donne trop d’épaisseur au tableau, à l’inverse des tableaux à rétropeojection concurrents. L’astuce ? Le projecteur est contenu dans un bras mobile qui se déplie en haut du tableau et projette les informations selon un angle qui évite au commercial de couper le faisceau lumineux au cours de sa démonstration. Résultat : comme pour les tableaux interactifs Smart Board, aucune ombre au tableau ! Le Wall Display a un faible encombrement et peut être accroché à un mur sans souci de recul minimum pour permettre la projection. Il intègre toutes les fonctionnalités que l’on attend de ce type de produit. 3M propose son Wall Display au tarif de 10 990 euros HT. Mais, nul besoin d’investir autant pour disposer d’un tableau interactif efficace. Ainsi, le constructeur Promethean propose son ActivBoard, un best-seller qui a fait ses preuves. Il existe dans une version légère qui offre aux vendeurs nomades la possibilité d’emporter cet outil lors de présentations chez leurs clients. L’ActivBoard 48 ne pèse que 17 kg : un poids plume ! Son écran, dont la diagonale est de 48 pouces (120 cm) offre néanmoins une très belle surface de projection pour 1 990 euros HT. Dans la gamme supérieure se trouve l’ActivBoard 60, qui n’est pas transportable à cause de ses 27 kg, et offre un tableau de 60 pouces de diagonale (152 cm). Son prix : 2 370 euros HT. Enfin, l’ActiveBoard 78 (qui fait près de 2 m de diagonal pour l’écran), le plus volumineux, est commercialisé 2 750 euros HT. Smart propose une gamme de tableaux interactifs comparables, disponibles dans différentes tailles de panneau. Le plus petit, le Smart Board 540, propose une surface de projection de 48 pouces de diagonale (120 cm) pour 1 302 euros HT. Grâce à son faible poids (moins de 20 kg), il est destiné aux commerciaux nomades. Le Smart Board 560, quant à lui, affiche un tableau de 60 pouces (152 cm) pour 1 719 euros HT. Le Smart Board 580 dispose d’un écran de 72 pouces (183 cm) pour 2 138 euros HT. Si les technologies de contact pour rendre le tableau interactif évoluent selon les constructeurs, tous proposent en fait des fonctionnalités similaires. Reste le design et l’encombrement, qui guideront certainement votre choix pour l’une ou l’autre des familles de tableaux “intelligents” qui révolutionnent véritablement une présentation commerciale.

Des petits plus qui font la différence

Les principaux acteurs du secteur, 3M, Smart Technologies et Promethean, proposent des produits similaires. Ils ont cependant chacun leurs spécificités techniques. Ainsi, chez Smart, le tableau est alimenté par l’ordinateur en courant basse tension via une prise USB. Tandis que chez Promethean, il faut disposer d’une prise de courant électrique à proximité pour mettre le tableau sous tension. Chez Smart, on propose une connexion ans fil avec l’ordinateur grâce au système Wi-Fi, alors que Promethean propose une liaison Bluetooth. Dans les deux cas, les constructeurs proposent ce service en option payante. Smart a opté pour une solution très intuitive, qui reprend l’apparence des tableaux plastifiés classiques jusque dans les stylets de différentes couleurs, qui rappellent les feutres utilisés sur les “paper board”. Sinon, un doigt peut faire office de marqueur : très pratique lorsque l’on a perdu un stylet, car le tableau est toujours utilisable. Promethean et 3M, quant à eux, n’offrent pas cette dernière possibilité, puisque le stylet est l’unique média capable d’interagir avec le tableau. Il faudra donc racheter le précieux objet en cas de perte. Ce stylet fait également office de souris (avec les fonctions clic droit et gauche).