Formez vos équipes grâce au poker

Publié par le

Prise de décision, ana lyse stratégique, esprit de conquête, maîtrise de soi... Les similitudes entre le poker et le monde de l'entreprise sont nombreuses. C'est ce qui a conduit les créateurs de la société Poker For Business à imaginer des séminaires de formation basés sur le poker, avec une pédagogie originale, alternant les phases de jeu et celles d'analyse et d'apprentissage. Les modules s'adressent aux managers et traitent de la prise de décision et de l'esprit de conquête. Poker For Business propose également un dispositif d'évaluation pour les DRH qui souhaitent valider les capacités d'un manager à haut potentiel ou celles d'un candidat. Enfin, la société offre, toujours sur la base du poker, des actions de communication orientées vers l'entreprise et ses collaborateurs ou vers son environnement extérieur. Dans la gamme formation, compter autour de 2 200 euros HT la journée pour un groupe de 15 à 18 personnes, deux animateurs et trois tables de poker.

Rens.: www.pokerforbusiness.com

Sur le même sujet

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]