Mon compte Devenir membre Newsletters

Henkel Innovation Challenge : une compétition internationale pour découvrir des jeunes diplômés

Publié le par

Pour se faire connaître des jeunes diplômés des grandes écoles de commerce, Henkel France a participé à la première édition du concours Henkel Innovation Challenge qui a récompensé, en début d'année, l'Esade de Barcelone. Le point sur un événement qui a conduit les étudiants et l'entreprise à mieux se découvrir.

Imaginez la vie quotidienne en 2050 en développant des produits et concepts commerciaux innovants dans le secteur des lessives et des produits d'entretien ménager.» Telle est la feuille de route qui a été donnée, en avril dernier, aux 18 étudiants issus de six écoles de commerce européennes réunis dans le cadre de la finale du Henkel Innovation Challenge. Un concours qui a débuté quelques mois plus tôt, en novembre 2007, et réuni plus de 1 000 étudiants belges, français, allemands, italiens, hollandais et espagnols. Chaque trio d'étudiants a adressé son projet au siège de «sa» filiale Henkel, qui a invité les 10 meilleurs à participer à la finale nationale. À cette occasion, Henkel France a rencontré plusieurs dizaines d'étudiants. Ceux-ci ont défendu leur projet lors d'un oral devant un jury de professionnels du groupe.

Les meilleurs étudiants du concours Henkel Innovation Challenge ont été réunis en Espagne pour la finale.

Les meilleurs étudiants du concours Henkel Innovation Challenge ont été réunis en Espagne pour la finale.

Se faire connaître et créer de la proximité

La grande finale, qui réunissait la meilleure équipe de chacun des six pays, s'est tenue en avril dernier à Barcelone. Ce sont les étudiants de l'Esade Business School de Barcelone qui sont sortis vainqueurs de cette première édition du challenge. L'équipe, qui a gagné un voyage à Istanbul, a séduit le jury avec un projet de robot ménager connecté à toute la maison.

L'objectif de cette opération, lancée par la maison mère européenne, était de nouer de manière ludique des contacts privilégiés avec ces futurs cadres, dont le géant des cosmétiques et produits d'entretien a besoin. À titre d'exemple, la filiale française embauche chaque année entre 60 et 80 jeunes diplômés et en intègre une centaine en stage. «Le marché du recrutement des jeunes diplômés est relativement tendu, reconnaît Françoise Dupeyrat-Gros, responsable des ressources humaines chez Henkel France. Il est, par conséquent, important de nous faire connaître auprès des étudiants, d'échanger avec eux et de créer de la proximité. Grâce à ce type d'opération, ils comprennent mieux les problématiques de l'entreprise et peuvent plus facilement s'imaginer chez nous.»

À l'occasion de cet événement, Henkel a pu étoffer son carnet d'adresses de jeunes diplômés qui, demain, pourront rejoindre ses équipes. «Les échanges sont informels, mais ils permettent des rencontres enrichissantes entre les étudiants et les opérationnels de chez Henkel. Il n'y a pas forcément eu de remises de CV, même si, par la suite, des contacts peuvent se renouer de manière plus formelle», explique Françoise Dupeyrat-Gros. Forte du succès de la première édition de son concours, la marque a d'ores et déjà prévu de renouveler cette opération l'an prochain en l'étendant à d'autres pays.

Repères : Henkel

Activité : Produits d'entretien de la maison, cosmétiques et adhésifs
CA 2007 (France) : 840 millions d'euros
Effectif (France) : 1800 collaborateurs
Force de vente (France) : 400, dont 300 pour la force de vente terrain.