L'agroalimentaire et la banque attirent les jeunes commerciaux

Publié par le

Chaque année depuis 22 ans, TNS Sofres sonde les élèves des écoles de commerce pour mesurer le pouvoir de séduction qu'exercent leurs futurs employeurs. En 2008, il ressort que l'attractivité du secteur bancaire se confirme pour les étudiants des 21 écoles interrogées. BNP Paribas (1re entreprise citée par les étudiants) et la Société Générale (en 5e position) se trouvent parmi les sociétés les plus attirantes à leurs yeux. La banque de La Défense semble donc ne pas souffrir de l'affaire Kerviel en termes de pouvoir de séduction. Les futurs commerciaux semblent également intéressés par les entreprises agroalimentaires et du luxe. Ainsi, Danone arrive premier des citations, ex aequo avec BNP Paribas. L'Oréal et LVMH sont respectivement 3e et 4e du classement. Et ce sont encore des groupes du secteur agroalimentaire qui progressent le plus en attractivité par rapport à l'année passée: + 9 points pour Procter & Gamble et Unilever, + 6 points pour Nestlé. Tout comme les sociétés de conseil et d'audit (Ernst & Young, + 9, et le Boston Consulting Group, + 5).

Sur le même sujet

[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement
Ressources humaines
[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement

[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement

Par Loïc Lemoine, directeur de TalanConsulting

Les business models des grands groupes évoluent modifiant profondément le rapport au travail (lieu, statut, hiérarchie). Pour conjuguer positivement [...]

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]