Mon compte Devenir membre Newsletters

L’e-learning va-t-il faire école ? 1/4

Publié le par

Aujourd’hui, tout est “e” et la formation ne pouvait pas “e” échapper plus longtemps. Conséquence ? Le marché de la formation est touché de plein fouet par la vague de l’e-learning. L’engouement est général. Pour autant, il convient de se lancer dans ce nouvel univers en étant au fait de l’offre, des atouts et des limites.

S’il y a un signe qui ne trompe pas pour mesurer l’attrait d’une activité, la montée en puissance d’un secteur ou d’une technologie, c’est bien l’apparition et la multiplication soudaine du nombre de salons y ayant trait. L’e-learning n’échappe pas à cette règle. Ainsi, après le salon e-learn Expo, qui a ouvert le bal en février à Paris, on pouvait se rendre – quelques jours plus tard – au Salon de la formation continue, qui organisait un salon dans le salon, baptisé “Nouvelles technologies et formation”. Il vous manquait encore quelques informations ? Vous n’aviez toujours pas une vision très claire du marché ? Les avantages de l’e-learning vous échappaient encore ? Aucun problème. Du 21 au 23 mars, il vous suffisait alors d’aller faire un tour au salon Solutions ressources humaines, qui organisait, lui aussi, un salon dans le salon, intitulé “e-learning Expo”. Si, d’aventure, après avoir traîné vos guêtres dans les allées de ces différents rassemblements de professionnels à mi-chemin entre le high-tech et la formation, vous avez toujours des doutes, il vous reste le Salon international de l’e-learning en Europe, qui se tient du 25 au 27 avril au Cnit à Paris-La Défense. Pour patienter jusqu’à ce prochain rendez-vous, nous avons passé au crible les avantages et les limites de l’e-learning, décodé son mode d’emploi, fait un tour d’horizon de l’offre des parcours à disposition des commerciaux “terrain” et du management commercial, et interrogé les professionnels sur les évolutions perceptibles dans les mois et les années à venir.

Mot clés : Paris | Formation | Europe

A lire aussi

Chargement en cours, veuillez patentier...

Dossier réalisé par Anne-Françoise Rabaud