Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Écosse en français sur le Web

Publié le par

Tourisme d'affaires L'Office du tourisme écossais met en ligne la version française de son site dédié aux conventions et séminaires.


Fin juin, le site www. conventionscotland.com sera accessible en version française. Vous pourrez, sans difficultés, tout savoir sur plus de 500 lieux de réception, châteaux ou encore palais des congrès écossais. « L'internaute aura ainsi accès à un descriptif précis de chaque endroit, souligne Shona Telfer, porte-parole de l'Office de tourisme écossais . S'agissant de l'hébergement, nous proposons principalement des hôtels de niveau quatre et cinq étoiles. » À une heure trente d'avion de Paris, l'Écosse offre de plus en plus d'opportunités (+ 19 % de fréquentation en 2004 en tourisme d'affaires). Deux destinations l'emportent : Édimbourg, la “ville musée” avec son château qui trône fièrement sur les hauteurs de la ville, et Glasgow, la cité qui bouge, le poumon économique de l'Écosse. Deux villes qui ne cessent de faire évoluer leurs infrastructures d'accueil. Ainsi, en 2009, le Palais des congrès de Glasgow pourra recevoir non plus 3 000 mais 12 000 personnes assises. Même transformation pour le centre de conférence d'Édimbourg, dont la capacité d'accueil va bientôt augmenter de 3 200 m2. L'Écosse se prête donc aussi bien aux petits événements qu'aux grandes réunions et assure un dépaysement garanti : châteaux médiévaux, jeux traditionnels, mystères des Highlands ou encore danses folkloriques. Quand y aller ? « Toute l'année, répond Shona Telfer, avec toutefois une préférence pour mai et septembre, toujours très ensoleillés. »

Mot clés : Tourisme |

Anne Françoise Rabaud