Mon compte Devenir membre Newsletters

La Caisse d'Epargne, partenaire des DCF

Publié le par

La Caisse d'Epargne, partenaire depuis six ans du mouvement DCF, vient de renouveler son engagement auprès du réseau pour 2012 et 2013. Le partenariat qui unit les DCF et la Caisse d'Epargne témoigne d'une volonté de trouver des points de convergence pour favoriser la performance et valoriser la fonction commerciale.

Action emblématique du mouvement des Dirigeants Commerciaux de France, le Concours national de la commercialisation (CNC) était parrainé, cette année, par la Caisse d'Epargne, offrant ainsi à près de 10000 étudiants la possibilité de raisonner sur un cas concret d'entreprise: «La commercialisation de l'offre Dirigeant 360°» (lire l'encadré ci-contre). «Pour sa 50e édition, le CNC se devait d'être un événement d'envergure, rappelle Jacques Benn, président national des DCF. Grâce à notre partenaire, nous avons pu en faire une manifestation couronnée de succès à différents niveaux. Tout d'abord, la mobilisation de nos associations et des centres de formation a été considérable. Ensuite, la qualité du sujet et l'intérêt porté par les étudiants à l'offre Dirigeant 360° ont permis de déceler les qualités de jeunes talentueux. De quoi rapprocher ces profils de haut niveau de la Caisse d'Epargne et du réseau DCF... »

Lors de la finale qui se déroulait en octobre dernier, Julien Defrance, responsable RH pour la Caisse d'Epargne, expliquait que, sur l'aspect ressources humaines, « ce concours nous paraissait important car le réseau des Caisses d'Epargne aura recruté, pour l'année 2011, 2 000 collaborateurs en CDI, sans compter les stages, les CDD et l'alternance. 80 % de ces recrutements sont réalisés dans la fonction commerciale. Cela nous permet de constituer un vivier pour le recrutement des futurs managers de nos entreprises. Naturellement, le CNC s'est imposé comme un levier pour faire connaître nos métiers et leur étendue auprès des jeunes » .

Par ailleurs, le réseau DCF a à coeur de récompenser et promouvoir l'excellence des entreprises de l'Hexagone, comme c'est le cas pour l'opération biennale Semaine nationale de la performance commerciale. «Notre système économique s'appuie sur des entreprises à dimension humaine (PME) et notre objectif, aux DCF, est de mettre en avant cette richesse grâce à la SNPC, précise Jacques Benn. Il était naturel pour nous d'intégrer à cette compétition des partenaires d'exception dont la Caisse d'Epargne fait partie. »

En parrainant le trophée «Performance du service client», la Caisse d'Epargne s'est attachée à démontrer le rôle prépondérant du client dans toute relation commerciale. Les 50 associations DCF participant à cette remise de prix ont ainsi pu étendre leur réseau et entrer en relation directe avec les acteurs locaux de l'institution bancaire, reconnue pour la qualité de sa relation client. Comme le rappelle Isabelle Brouté, directeur Marché entreprise Caisse d'Epargne, «le service client est un facteur-clé de la performance commerciale d'une entreprise, quel que soit son secteur d'activité. Au sein du milieu bancaire, il est difficile de différencier les produits proposés et c'est bien souvent la qualité de la relation client qui détermine le choix de l'enseigne ».

Jacques Benn, président national des DCF

Pour les DCF, il était naturel d'intégrer la Caisse d'Epargne, partenaire d'exception, aux différents événements que nous organisons.»

Partenaire des congrès DCF

La richesse des liens entre les DCF et la Caisse d'Epargne se traduit également par des rendez-vous professionnels. Lors du Congrès DCF de La Baule en 2010, la Caisse d'Epargne, alors partenaire depuis cinq ans, était invitée à participer aux échanges sur scène sur une thématique encore d'actualité pour la fonction commerciale: «Quand je serai grand, je serai commercial». Comme en témoigne Jacques Benn, « l'un des rôles essentiels du mouvement est de faire la promotion de nos métiers auprès des acteurs de demain. A travers le dernier congrès DCF ou le CNC, c'est ce but que nous visons conjointement avec notre partenaire ». Si cet objectif demeure primordial pour les réseaux, « nous avons par ailleurs décidé d'orienter nos réflexions et nos prises de position pour 2012 autour du congrès de Metz et de sa thématique: «Commercial, une histoire d'Homme.com» » , révèle Jacques Benn. Encore une fois, la Caisse d'Epargne sera présente du 21 au 23 juin prochains pour accompagner les DCF sur les réflexions liées à l'éthique et aux nouveaux enjeux de la fonction commerciale. « Il nous paraît important de nous intégrer dans ces réflexions. En tant qu'institut bancaire, l'éthique commerciale est aujourd'hui un facteur crucial dans notre développement » , souligne Isabelle Brouté (Caisse d'Epargne).

Conférences partenariales

Au sein des associations DCF, la Caisse d'Epargne propose enfin d'organiser des conférences sur des thématiques et des expertises en lien avec la fonction commerciale. Ainsi, en deux ans, une vingtaine d'associations ont proposé à leurs adhérents d'enrichir leur expertise sur la reprise ou la transmission d'entreprise. A l'horizon 2012-2013, les programmes de ces conférences s'enrichiront par ailleurs d'une nouvelle thématique: les PME et l'export. Pour Jacques Benn, « ces manifestations permettent d'ancrer notre partenaire et nos adhérents dans la réalité socio-économique. La richesse des thématiques et des interventions proposées permet à l'auditoire de bénéficier d'une réelle expertise. C'est aussi une occasion pour les chefs de PME de disposer d'interlocuteurs privilégiés dans le secteur bancaire. »

Une offre dirigeant à 360°

Pour répondre aux besoins en conseil exprimés par les dirigeants d'entreprises, la Caisse d'Epargne a développé une démarche à 360°, prenant en compte l'ensemble des paramètres privés et professionnels. L'intervention de la Caisse d'Epargne se décline en trois domaines d'expertises: l'ingénierie patrimoniale privée du dirigeant (aspects juridiques et fiscaux et préparation de la cession en amont) ; l'ingénierie financière de haut de bilan (montage financier de la cession et financement du repreneur) et la gestion patrimoniale (permettant de conseiller les clients sur la gestion de leur patrimoine financier, notamment après cession). Ainsi, l'institut bancaire intervient lors de toutes les étapes-clés de la vie des dirigeants et de leur entreprise: la reprise, le développement et la cession d'entreprise.

Toutes les infos, toutes les actualités sur www.reseau-dcf.fr

Mot clés : Réseau | Dcf

A lire aussi

Chargement en cours, veuillez patentier...

Hadrien Lavielle