Mon compte Devenir membre Newsletters

La Côte d'Azur ouvre ses lieux d'art aux entreprises

Publié le par

Réunir ses collaborateurs ou ses meilleurs clients au milieu de toiles de maîtres, c'est ce que proposent depuis peu plusieurs hauts lieux artistiques de la Côte d'Azur.

La fondation Hartung Bergman à Antibes et la fondation Maeght à Saint-Paul- de-Vence ont une nouveauté en commun: leur ouverture aux entreprises. En effet, il est désormais possible d'organiser soirées ou réunions dans ces lieux prestigieux. La première est une institution d'intérêt public, créée en 1968, qui regroupe 16 000 oeuvres originales de Hans Hartung et d'Anna-Eva Bergman. Le site - composé de leur maison, d'un champ d'oliviers et de deux ateliers - se prête aussi bien à une simple visite guidée qu'à un cocktail ou à un dîner dans les ateliers mêmes des peintres. «L'idée n'est pas de louer une salle de réception ordinaire, met en garde Marie-Guylaine Garcia, responsable des relations publiques, mais de surprendre ses invités. De profiter d'une réunion pour les sensibiliser à l'art.» La visite est assurée par l'un des disciples de Hartung. Emotion garantie! La privatisation de la fondation pour un cocktail réunissant 150 personnes est facturée 6 100 euros HT (auxquels il faut ajouter les frais de gardiennage et de traiteur).

@ FONDATION MAEGHT

Autre petite révolution, l'ouverture aux événements d'entreprise de la fameuse fondation Maeght, située à Saint-Paul-de-Vence. Le lieu, qui abrite une collection de plus de 2 000 oeuvres (Bonnard, Giacometti, Picasso, Chagall, Léger, Mirô...), propose des formules «visite et cocktail» à midi en terrasse (petits groupes de 20 à 30 personnes maximum) ou bien une privatisation du lieu en soirée. La cour Giacometti peut accueillir 400 personnes en cocktail ou 200 en dîner. Mais attention, la fondation impose ses conditions. Pas question de baby-foot géant ou de course en sac dans les jardins. «Les soirées doivent être en phase avec le lieu. On pense en priorité à des dîners accompagnés par exemple d'un orchestre de jazz ou de musique classique», insiste son directeur Michel Enrici. Pour une privatisation totale en soirée, comptez 20000 euros HT. Enfin, la fondation Nall, à Vence - lieu étonnant de création version «bric-à- brac» autour de la mosaïque - s'ouvre également aux entreprises. Au fil des pièces, on découvre les oeuvres de l'artiste américain. Le lieu, moins conventionnel que les deux premiers, se prête à de plus petits événements. Pour une visite par l'artiste lui-même et un cocktail au Champagne, compter 20 euros par personne. Et la liste pourrait bien s'allonger demain au musée Fernand Léger à Biot, aux ateliers Madura à Valoris, où Picasso s'initia à la poterie. . . Un mouvement dont le Comité régional du tourisme Riviera Côte d'Azur se réjouit, pour être lui-même à l'origine du Circuit des peintres de la Côte d'Azur, qui s'adresse aux particuliers et aux entreprises.

Mot clés : euro | hartung bergman

A lire aussi

Chargement en cours, veuillez patentier...

A.-F. R.