Mon compte Devenir membre Newsletters

La rémunération des commerciaux en crise

Publié le par

En 2009, plus d'un commercial sur trois a dû se satisfaire d'un salaire en stagnation, voire en recul, par rapport à 2008. C'est ce que montre la 30e étude annuelle de Maesina International.

Du jamais vu dans la fonction commerciale : en 2009, 36 % des commerciaux et des managers ont vu leur rémunération baisser ! En 2008, ils n'étaient que 13 % dans cette position inconfortable. La crise est bel et bien passée par là. D'ailleurs, 19 % d'entre eux n'ont bénéficié d'aucune augmentation cette année (contre 6 % en 2008). Des chiffres vérifiés sur les salaires fixes mais aussi sur la partie variable. En effet, les commerciaux ont engrangé en 2009 leur variable au titre de l'année 2008, qui est à comparer avec celui de 2007. «Or, 2007 fut euphorique pour beaucoup d'entreprises. Les objectifs 2008 étaient donc élevés. Mais dès le milieu de l'année, la cassure dans la croissance s'est fait sentir, d'où une baisse de salaires ou une stagnation», analyse Jean-Michel Azzi, président-directeur général du cabinet Maesina International à l'initiative de cette étude menée avec Hewitt Associates. Ces évolutions sont constatées sur un échantillon de vendeurs et de managers n'ayant pas changé d'entreprise ni de poste entre 2008 et 2009. Reste donc 44 % des commerciaux et de leurs managers français qui ont vu leur rémunération globale progresser en 2009. Un chiffre terrible si on le compare avec celui de l'année précédente puisqu'ils étaient alors 80 % dans ce cas. Et encore, en parlant d'augmentation en 2009, il faut raison garder.

Des augmentations timides

En effet, le salaire global (fixe + variable) de l'ensemble des fonctions commerciales (managers, dirigeants et commerciaux) a augmenté en moyenne de 2 % cette année contre 3,8 % en 2008. Le constat est plus sévère pour la seule catégorie des managers commerciaux qui ont noté une progression de leur rémunération globale de 1,6 % en 2009 contre 4,5 % en 2008.

Pour compléter ce panorama, l'étude délivre les rémunérations médianes de fonctions diverses. Un directeur commercial a gagné, en moyenne, 110 000 e en 2009. Un directeur national des ventes 84 700 e et un directeur des ventes export émarge à 116 700 e. En comparant les salaires des managers commerciaux français avec ceux de nos voisins européens, les tendances de 2009 confirment celles des années précédentes. Le Royaume-Uni et l'Allemagne rémunèrent mieux leurs dirigeants commerciaux. Mais le taux de variable des directeurs commerciaux est supérieur chez nous (30 % en France contre 25 % en Allemagne et au Royaume-Uni).

@ Source : Maesina International research