Recherche
Se connecter

Lafarge professionnalise ses acheteurs

Publié par le

Le groupe Lafarge forme, depuis 2005, ses 200 acheteurs à travers le monde. But de l'opération: les professionnaliser pour qu'ils coopèrent davantage avec leurs fournisseurs.

  • Imprimer

Si vous avez le groupe Lafarge comme client, méfiez-vous de ses acheteurs. Ces derniers sont désormais aguerris pour tenir tête à vos vendeurs. Le cimentier souhaitait, en effet, les prolessionnaliser. Pour cela, il a fait appel à l'institut de formation Cegos.

Le «Purchasing Handbook» synthétise l'esprit de la politique Achats de Lafarge.

Le «Purchasing Handbook» synthétise l'esprit de la politique Achats de Lafarge.

Neuf acheteurs, venus de différentes régions du monde, ont reçu une formation en 2005 pour aller ensuite l'enseigner dans leur pays. Au total, 200 acheteurs répartis dans 75 pays seront formés d'ici 2008 à 14 bonnes pratiques. Parmi celles- ci, un approfondissement à la négociation avec les commerciaux. Objectif? Uniformiser les méthodes face aux fournisseurs. «Si les questions de négociations ont été abordées, cette formation visait davantage à mettre en place de meilleures pratiques d'achat en interne», explique Hubert d'Illier, chef de projet chez Lafarge, pour qui les négociations seront d'autant plus réussies si la stratégie a été préparée en amont. «Nous avons essayé de sortir l'acheteur d'un simple rôle administratif pour lui donner un rôle opérationnel en interne, en développant des liens avec les utilisateurs des matières premières que nous achetons», insiste Hubert d'Illier. Ainsi, les acheteurs de Lafarge doivent maintenant réfléchir sur les informations à donner et à collecter auprès du fournisseur. Ces formations ont eu lieu en aval de la conception d'un manuel des achats intitulé «Purchasing Handbook», qui synthétise ces bonnes pratiques ainsi que l'esprit de la politique achats du groupe. «Les entreprises insistent désormais sur les compétences comportementales de leurs acheteurs», souligne Sophie Sapranidès, consultante au sein de l'unité Management de projet à la Cegos, en charge de la formation Lafarge. «Elles veulent des acheteurs capables de coopérer avec leurs fournisseurs.» Vous voilà prévenus!

l. de C.

La rédaction vous recommande

L'innovation sociale au service de la performance
L'innovation sociale au service de la performance

L'innovation sociale au service de la performance

Par Groupe Up

Parce que le capital humain est la premiere richesse des entreprises miser sur innovation sociale est la cle pour developper une performance [...]

Sur le même sujet

Trois phrases de vos clients qui vous induisent en erreur
Process de vente
Trois phrases de vos clients qui vous induisent en erreur

Trois phrases de vos clients qui vous induisent en erreur

Par Aude David

Vous pensez savoir comment fonctionnent vos acheteurs et comment réagir en entendant certaines de leurs phrases ? Pourtant, votre réaction face [...]

La fin du rendez-vous de découverte ?
Process de vente
La fin du rendez-vous de découverte ?

La fin du rendez-vous de découverte ?

Par Frédéric Buchet (Akor consulting)

Si on ne vend plus aujourd'hui comme avant, certaines habitudes persistent. Malheureusement celles-ci ont un impact négatif important. L'expert [...]

Rendez-vous client : Apprendre à parler au bon moment
Process de vente
Rendez-vous client : Apprendre à parler au bon moment

Rendez-vous client : Apprendre à parler au bon moment

Par Aude David

Ne parler que lorsque c'est absolument nécessaire et quand le client est prêt à vous entendre : voilà l'une des clés de la réussite commerciale, [...]

Amazon Business est désormais disponible sur amazon.fr
Process de vente
Amazon Business est désormais disponible sur amazon.fr

Amazon Business est désormais disponible sur amazon.fr

Par Stéphanie Marius

Amazon annonce le lancement d'Amazon Business sur amazon.fr, un nouveau service conçu pour répondre aux besoins des entreprises en matière d' [...]