Recherche
Se connecter

Le 1868 cherche à se faire un nom!

Publié par le

Il est probable qu'Edmond Rostand aurait trouvé cocasse l'idée de transformer son hôtel particulier Avenue de Villiers (Paris, 17e arr.) en hôtel-restaurant. Mais celui qui élevait la plume au rang d'art aurait certainement apprécié les plats que Jean-Sébastien Pouch concocte avec précision et goût. Avec une carte aux prix serrés, le chef parvient à proposer une belle cuisine sublimant chaque plat. Malheureusement, le décor chic ne parvient pas à faire oublier un service qui manque terriblement de chaleur humaine. Dommage, car la table mérite d'être connue. Entrée + plat ou plat + dessert: 28 euros. Entrée, plat et dessert: 35 euros.

Restaurant 1868, Hôtel Edmond, 22 avenue de Villiers, 75017 Paris

Sur le même sujet

3 pistes pour réconcilier le duo recruteur / manager
Ressources humaines
3 pistes pour réconcilier le duo recruteur / manager

3 pistes pour réconcilier le duo recruteur / manager

Par Pierre Lelièvre

Recruter de manière efficiente suppose une bonne entente des services RH et des managers. Pourtant, face aux idées reçues, il n'est pas toujours [...]

Quel est le profil des commerciaux grands comptes ?
Ressources humaines
Quel est le profil des commerciaux grands comptes ?

Quel est le profil des commerciaux grands comptes ?

Par Laurent Bailliard

L'évolution des demandes des clients autour de projets complexes et globaux engendre une croissance des Key Account Manager. Mais qui sont-ils? [...]

Toshiba TFIS forme aussi son réseau de vente indirecte
Ressources humaines
Toshiba TFIS forme aussi son réseau de vente indirecte

Toshiba TFIS forme aussi son réseau de vente indirecte

Par Laurent Bailliard

Après avoir lancé un programme de formation à destination de ses collaborateurs et filiales, Toshiba TFIS décide de l'ouvrir aussi à l'ensemble [...]