Le Conseil d'État annule certaines mesures favorables aux PME

Publié par le

Certaines dispositions du nouveau code des marchés publics favorables au Small Business Act à la française, plaidé par Nicolas Sarkozy, viennent d'être annulées par le Conseil d'État.

  • Imprimer

Une décision du Conseil d'État datée du 9 juillet dernier vient d'annuler certaines dispositions du nouveau code des marchés publics, entré en vigueur l'année dernière. De quoi mettre un frein à l'ardeur du président de la République, qui déclarait à Lyon, fin juin : «Les Américains réservent 20 % de leurs commandes publiques aux PME. Je n'accepte pas que la concurrence soit déloyale (...) Il n'y a aucune raison qu'ils aient le droit de faire ce que les Européens n'ont pas le droit défaire.» Le code notifiait notamment la possibilité pour l'acheteur public de fixer un nombre minimal de PME admises à présenter une offre dans le cadre des procédures d'appels d'offres restreints, de marchés négociés et de dialogues compétitifs. Ces dispositions «conduisaient nécessairement à faire de la taille des entreprises un critère de sélection des candidatures» a estimé le Conseil d'État, qui a considéré qu'«un tel critère, en ce qu'il n'est pas nécessairement lié à l'objet du marché, revêt un caractère discriminatoire et méconnaît le principe d'égal accès à la commande publique. « Néanmoins, l'allotissement (découpe des marchés permettant aux PME de déposer des offres à leur mesure) reste à l'ordre du jour. Une restriction tout de même : il ne doit présenter aucun»inconvénient technique, économique et financier». De quoi éloigner l'idée d'un Small Business Act à la française.

L de C.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement
Ressources humaines
[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement

[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement

Par Loïc Lemoine, directeur de TalanConsulting

Les business models des grands groupes évoluent modifiant profondément le rapport au travail (lieu, statut, hiérarchie). Pour conjuguer positivement [...]

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]