Le marketing du «plop»

Publié par le

Ludovic Bischoff Rédacteur en chef

Ludovic Bischoff Rédacteur en chef

Durant quelques jours en juin, la France a eu peur... de téléphoner! Beaucoup sursautaient dès que leur portable sonnait. D'autres avaient pris l'habitude de tenir leur combiné à bout de bras pour éviter tout contact physique. La cause de cette psychose? Des vidéos postées sur Internet et montrant que l'on pouvait transformer en pop-corn des grains de maïs placés à côté de téléphones portables en activité! On avait beau se passer en boucle les vidéos qui montraient des personnes ordinaires tenter l'expérience et sursauter d'effroi en entendant les «plop plop plop» que provoquaient les ondes de leurs portables sur les grains de maïs, rien ne laissait penser qu'il s'agissait d'une blague. D'ailleurs, les vidéos venaient du monde entier, accréditant le fait que l'expérience réussissait sous toutes les latitudes. Des Américains, des Asiatiques et même quatre jeunes Français prouvaient ainsi que notre petit compagnon électronique avait une inquiétante incidence sur son environnement. Car si les ondes émises par un portable sont capables de faire du pop-corn, imaginez leurs effets sur nos oreilles, lèvres, mains, cerveau, etc. La France avait peur, donc. Jusqu'à ce que le pot-aux-roses soit dévoilé: il s'agissait d'une campagne de marketing viral lancée par un fabricant américain d'accessoires Bluetooth pour téléphones portables. Encore une fois, la puissance d'images habilement truquées alliée à la force de propagation d'Internet a eu raison de la lucidité de nombre d'internautes. Sur le site du fabricant, qui révèle le subterfuge, on annonce que plus de 11 millions de personnes ont vu ces vidéos à travers la planète en quelques jours. A l'heure où vous lirez ces lignes, ce nombre sera déjà largement dépassé... Voilà une nouvelle fois la démonstration que la formule magique du marketing viral est toujours aussi efficace. Et inquiétante pour le consommateur qui, définitivement, ne doit plus jamais croire béatement à ces images pourtant si convaincantes qui traînent sur le Net.

Le marketing viral prouve une fois de plus son efficacité.

Ludovic BISCHOFF

Sur le même sujet

4 idées reçues sur le RGPD
Conquête client
4 idées reçues sur le RGPD

4 idées reçues sur le RGPD

Par Floriane Salgues

Le RGPD passionne autant qu'il effraie. À quelques jours de son entrée en vigueur, l'affolement ou la méconnaissance confinent bien souvent [...]

Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net
Conquête client
Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net

Expérience client: les 10 principaux irritants sur le Net

Par Christelle Magaud

Parcours-clients on line: la chasse aux frictions est ouverte! Objectif: simplifier la vie du client et lui faire gagner du temps, tout en lui [...]

RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques
Conquête client
RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques

RGPD : Wiko va plus loin que les prérequis juridiques

Par Floriane Salgues

Le règlement général sur la protection des données personnelles réaffirme le principe du recueil de consentement explicite au traitement des [...]

Préserver le capital client au coeur de la tempête
Conquête client
Préserver le capital client au coeur de la tempête

Préserver le capital client au coeur de la tempête

Par Marie-Juliette Levin

Conserver son capital client en zone de turbulence s'impose face à l'augmentation des bad buzz et autres e-reputation malmenée. Comment anticiper [...]