Mon compte Devenir membre Newsletters

Le plein de flower power

Publié le par

Ludovic Bischoff Rédacteur en chef

Ludovic Bischoff Rédacteur en chef

Qui ne s'est jamais dit, un jour: «Mais bon sang, comment ai-je pu passer à côté de ça?» Le «ça» en question, c'est tout simplement la bonne idée. Le concept commercial nouveau, inattendu et qui fait un carton. Une telle bonne idée, pour le groupe Rapid Flore, qui s'est fait un nom sur le marché des fleurs «discount» depuis une douzaine d'années, c'est par exemple de vendre des tulipes, des roses ou des marguerites aux automobilistes lorsqu'ils font leur plein d'essence. «C'est tout bête, mais quand on prend de l'essence le soir en rentrant chez soi ou le samedi avant d'aller chez des amis, on est disposé à acheter un bouquet de fleurs en même temps», assure le porteparole du groupe. C'est «tout bête», en effet... Mais il fallait y penser. Voilà comment une station BP du centre de Rouen vient d'être reconvertie en point de vente Rapid Flore. Le principe, encore une fois, est «tout bête»: un magasin de fleurs en centre-ville avec un parking pour se garer facilement, ouvert tous les jours de 7 heures à 21 heures, comme une station-service. D'ailleurs c'est une station-service au sens littéral du terme, car ici ce sont des «pompistes fleuristes» qui remplissent votre réservoir. Ce qui laisse le temps à monsieur d'aller choisir un bouquet pour madame (ou l'inverse!). Pour assurer ce service qui a disparu depuis bien longtemps des stations essence classiques, trois personnes supplémentaires ont été embauchées. Et pour détourner à coup sûr les automobilistes des stations de supermarchés de périphérie, Rapid Flore propose un bouquet de fleurs à chaque plein pour un euro de plus. Vraiment, c'est «tout bête», mais quelle belle idée. Le groupe prévoit, en 2008, au moins 30 ouvertures de ce type. Et cela en partenariat avec toutes les compagnies pétrolières qui veulent se défaire de stations de centre-ville non rentables. En mettant du «flower power» dans les réservoirs, le groupe Rapid Flore compte bien, lui, faire fleurir les bénéfices!

Une bonne idée commerciale, c'est «tout bête»!