Mon compte Devenir membre Newsletters

Legrand mise sur les idées de ses commerciaux

Publié le par

La société Legrand ne réserve pas l'innovation aux seuls ingénieurs... Les commerciaux, comme les collaborateurs d'autres services, sont invités à participer à des séances de réflexion, afin d'échanger leurs idées sur des problématiques de l'entreprise.

@ FOTOLIA/PIXELBLISS

Une trentaine de Post-it sur un tableau accroché au mur... Non, ce n'est pas une oeuvre d'art contemporain, mais le fruit d'une séance de créativité chez Legrand, société spécialisée dans les infrastructures électriques et numériques du bâtiment. Qu'ils soient commerciaux, ingénieurs, collaborateurs en ressources humaines, marketing ou communication, les salariés sont tous invités, au minimum une fois par an, à participer à ce type d'exercice afin de réfléchir aux problématiques de l'entreprise. « L'innovation fait partie des valeurs de notre société et il est important, pour cela, de nous appuyer sur l'ensemble de nos collaborateurs », explique Eric Bessaudou, chef de projet aide à l'innovation chez Legrand France.

C'est d'ailleurs ce dernier qui a initié l'entreprise, il y a plus de dix ans, à ces séances de brainstorming. Chacune d'entre elles rassemble une dizaine de participants de plusieurs services et répond à une problématique spécifique: «Comment toucher de nouvelles cibles de clientèle?», «Comment inscrire Legrand dans une stratégie d'e-commerce?», ou encore «Quels nouveaux produits ou fonctionnalités pourrions-nous proposer demain?». « Ces sujets ne concernent pas directement les commerciaux, mais nous estimons qu'ils font partie de la chaîne de l'innovation, au même titre que les équipes marketing ou technologique », affirme Eric Bessaudou. Ces temps de réflexion, d'une durée de deux heures à une demi-journée, n'ont aucun caractère obligatoire et s'effectuent le plus souvent en l'absence des managers, « pour que les collaborateurs de tous les services se sentent plus libres d'exposer leurs idées » .

Bruno Barlet, directeur commercial de Legrand France, s'enthousiasme de la participation active de sa force de vente, composée de 200 commerciaux, à ces brainstormings: « Nous leur faisons sentir que, au-delà de leur fonction propre, ils concourent à la progression de l'entreprise par leur collaboration créative, ce qui est très valorisant pour eux. » Certains vendeurs peuvent se targuer d'avoir participé à l'élaboration de la gamme d'interrupteurs et prises de courant Céliane qu'ils pourront ainsi d'autant mieux commercialiser.

Du Post-it au projet

Les séances de créativité commencent par un exposé du problème, précisant les raisons pour lesquelles Legrand souhaite faire plancher ses collaborateurs. « Il faut garder à l'esprit que ces exercices doivent aboutir à une concrétisation », rappelle Eric Bessaudou. Chaque participant reçoit ensuite cinq Post-it sur lesquels il peut noter ses idées, une par papier. Cette méthode n'a d'ailleurs pas été choisie par hasard: « Avec des techniques plus orales, ce sont souvent les mêmes qui prennent la parole. Le fait d'écrire permet justement d'effacer les fortes personnalités », souligne-t-il. Une fois tous les Post-it affichés, Eric Bessaudou lit les idées une à une à voix haute, en se faisant l'avocat de chacune d'entre elles, afin de créer un échange constructif avec les participants. Ces derniers doivent ensuite voter pour les propositions qui leur semblent pertinentes à l'aide de gommettes qu'ils collent sur les Post-it. Les idées sont ainsi hiérarchisées. Celles qui ont obtenu le plus de gommettes sont retenues et soumises, dans un second temps, à l'évaluation de la direction, afin de s'assurer de leur faisabilité, en termes technique et budgétaire.

Repères - Legrand

Activité Infrastructures électrique et numérique du bâtiment
CA 2009 (groupe) 3,5 milliards d'euros
Effectif France 7 000 salariés
Force de vente 200 commerciaux

Mot clés : Innovation

A lire aussi

Chargement en cours, veuillez patentier...

Laure Tréhorel