Mon compte Devenir membre Newsletters

Les augmentations de salaires des commerciaux ralenties par la crise

Publié le par

En 2009, selon deux études récentes, les entreprises ont modéré la hausse des rémunérations de leurs salariés. Les prévisions 2010 sont plus encourageantes, notamment pour les cadres commerciaux.

En 2009, les taux moyens d'augmentation des salaires ont été historiquement bas. C'est le constat établi par le cabinet de conseil en ressources humaines Mercer, dans son enquête portant sur les rémunérations au sein de 313 entreprises. «Ces résultats contrastent avec l'optimisme des prévisions recueillies au printemps 2008 qui indiquaient des budgets 2009 en augmentation de 3,5% en moyenne, s'étonne-t-on chez Mercer. Le contexte économique de crise qui s'est développé depuis l'automne dernier a donc eu un impact direct et significatif sur les politiques salariales des entreprises.» Résultat: Mercer note des augmentations moyennes comprises entre 1,3 et 2,3% pour l'ensemble des fonctions. A noter: les cadres de la fonction vente se situent dans la moyenne haute, avec un taux de 2%.

Une autre étude, menée cette fois par Hewitt, confirme l'impact de la crise sur les politiques de rémunération des entreprises françaises. «Les taux d'augmentation de salaires n'ont jamais été aussi faibles depuis une trentaine d'années. C'est la première fois qu'un taux d'augmentation moyen inférieur à 3% est observé», témoigne-t-on au sein du cabinet de conseil en ressources humaines et, qui annonce des augmentations moyennes de l'ordre de 2,8% en 2009 (voir le tableau ci-dessous).

Néanmoins, les prévisions pour 2010 sont plus optimistes: 62% des entreprises interrogées par Mercer envisagent de lever le gel des salaires de leurs cadres commerciaux ou prévoient des hausses plus généreuses qu'en 2009. Cadres supérieurs et commerciaux recevraient même les plus fortes augmentations, tous services confondus, avec des taux médians respectifs de 2,9 et 2,8%.

Toutefois, dans ce contexte plutôt morose, certaines actions peuvent être menées dès aujourd'hui pour maintenir la motivation de vos équipes «Avant tout, il faut davantage valoriser l'ensemble des éléments du package de rémunération, indépendamment du salaire fixe et du variable, conseille Pierre Le Guhenec, responsable de la rémunération globale au sein du cabinet Hewitt Associates. Vous pouvez aussi renforcer l'accompagnement managé- rial sur le terrain pour répondre aux questions des commerciaux. Vous devez être en mesure, malgré des budgets limités, de distinguer les collaborateurs les plus performants.» Autant de conseils pour attendre le dégel des salaires...