Mon compte Devenir membre Newsletters

Les commerciaux français champions de la triche des notes de frais ?

Publié le par

En matière de notes de frais, «le tricheur type est un commercial français travaillant dans l'industrie informatique ou de conseil». C'est ce qu'affirme une enquête menée en France, en Grande-Bretagne et aux États-Unis par la société KDS, spécialiste des solutions logicielles de gestion des déplacements professionnels en ligne. En effet, 13 % des personnes interrogées avouent avoir triché, et parmi elles, la majorité est française !

L'explication est peut-être à chercher dans le fait que la réalisation mensuelle des notes de frais est perçue comme une corvée et une perte de temps pour nombre de cadres. Ce sont les Français qui l'affirment majoritairement (69 %), devant les Américains et les Britanniques. Toutefois, si les Français sont plus nombreux à tricher, les sommes en question sont plus faibles que celles des Américains et des Britanniques.

Enfin, 25 % des personnes ayant répondu à l'enquête affirment qu'il leur arrive souvent de ne pas demander le remboursement de certaines dépenses. Mais là, nos concitoyens ne s'illustrent plus...