Mon compte Devenir membre Newsletters

Les femmes au pouvoir

Publié le par

Ludovic Bischoff Rédacteur en chef

Ludovic Bischoff Rédacteur en chef

Les femmes sont-elles l'avenir de la fonction vente? Au sein des directions commerciales, en tout cas, femmes et management se conjuguent déjà au présent. Il faut dire que cela fait quelques années que les femmes ne sont plus des bêtes curieuses égarées au milieu des troupeaux de mâles, historiquement majoritaires dans les forces de vente. Il est donc naturel de les retrouver de plus en plus nombreuses tout en haut de la pyramide hiérarchique. Une féminisation des fonctions cadre de l'entreprise confirmée par les résultats de l'élection du Manager de l'année 2007. La rédaction avait sélectionné trois prétendantes au titre parmi les dix candidats de cette année. Trois femmes, directrices commerciales de grandes et belles sociétés, qui, par leurs actions, méritaient d'être mises en lumière. Et, surprise, les lecteurs du magazine, qui sont les seuls, par leurs votes, à décider du palmarès, ont souhaité en récompenser deux! La place tant convoitée de manager de l'année échappe à la gente féminine avec la victoire d'Hervé Forzani, le directeur des ventes et du réseau de Toyota France. Mais les deuxième et troisième places reviennent à Annie Eyt, vice-présidente ventes applications d'Oracle, et à Catherine Coupet, directrice commerciale de Chèque Déjeuner (lire pages 28 et 30). Un palmarès qui illustre magnifiquement la prise de pouvoir des femmes. Et qui prouve que nos lecteurs n'ont aucun complexe à reconnaître les talents de ces «meilleures vendeuses». En cette 18e édition des Trophées Action Commerciale, un tel résultat prouve que le monde de l'entreprise est entré dans l'âge adulte. Ces femmes manager ont cependant un dernier combat à mener: celui de l'égalité salariale, puisque l'on estime que leur rémunération est en moyenne inférieure de 20% à celui de leurs homologues masculins.

Nos lecteurs ont distingué deux femmes exceptionnelles.