Mon compte Devenir membre Newsletters

Les meilleurs sites pour trouver un job ou un candidat

Publié le par

20 % du budget consacré par les entreprises au recrutement est aujourd’hui dédié à Internet. En quelques années, le Web s’est imposé comme l’un des premiers canaux de recherche d’emploi.

Plus d’un tiers des candidats utilisent désormais Internet dans leur recherche d’emploi. Ce chiffre, tiré d’une étude Ipsos de fin 2001, illustre à quel point le Web est devenu, en quelques années, l’un des canaux privilégiés de recrutement, juste après les petites annonces publiées dans la presse généraliste et spécialisée. Les entreprises qui veulent trouver de nouveaux talents commerciaux ne peuvent donc plus faire l’économie de ce nouveau média. Elles l’ont d’ailleurs fort bien compris puisque, selon une autre étude réalisée par Jobpartners à la fin de l’année dernière, les directeurs des ressources humaines accordent une grande importance à ce nouveau canal : près de 63 % estiment ainsi que la publication d’offres sur des sites Web est l’un des canaux de recrutement privilégiés. Pourquoi un tel engouement pour Internet ? D’abord parce qu’une annonce sur un site à forte audience est un facteur démultiplicateur de candidatures. L’offre ayant une meilleure visibilité, l’entreprise a de meilleures chances de disposer d’un large choix de profils à sélectionner. Un avantage qui présente cependant un inconvénient majeur : le risque, pour le recruteur, de se retrouver noyé sous un déferlement de curriculum vitae, dont une grande part sera probablement inintéressante.

Privilégier la qualité des offres

C’est pourquoi, aujourd’hui, une nouvelle tendance se dessine en matière d’e-recrutement. De plus en plus de sites proposent des annonces qui se présentent sous de nouvelles formes, par exemple – comme c’est le cas sur Carrierecommerciale.fr – à travers une présentation du recruteur dans un reportage. On voit également apparaître des outils de tris automatiques de petites annonces (c’est le cas sur Monster.fr). Dans les pages qui suivent, les directeurs commerciaux trouveront une liste de sites dont nous avons détaillé les avantages. Ces adresses pourront être utiles aux managers qui recrutent... mais aussi à ceux qui cherchent à changer d’emploi. www.carrierecommerciale.fr : Le seul spécialiste de la vente Carrierecommerciale.fr est le site “emploi” du groupe Action Commerciale, totalement dédié au recrutement des jeunes talents commerciaux. C’est le seul site du Web français spécialisé dans les fonctions commerciales, déclinaison électronique du magazine bimestriel Carrière Commerciale. On y trouve environ 10 000 postes à pourvoir chaque mois. Mais, au-delà de la quantité, ce site présente une originalité qui intéresse les recruteurs : il est sélectif et propose différents types d’annonces permettant aux entreprises d’opérer un premier tri parmi les candidats potentiels, selon différents secteurs d’activité (automobile, grande distribution, équipement, hôtellerie, vente en centres d’appels, etc.). En outre, les entreprises peuvent choisir différents types d’annonces, comme le reportage, par exemple : la société est présentée à travers des interviews du directeur des ressources humaines, du directeur commercial et d’un commercial de terrain. “ Habituellement, une annonce décrit le profil recherché, explique Hervé Lenglart, le p-dg. Là, c’est l’inverse : nous donnons la parole aux entreprises qui disent “voilà qui nous sommes et voilà vos perspectives d’évolution ; si nous vous intéressons, envoyez-nous votre candidature”. On parle vrai aux candidats. ” L’objectif de ce système est d’éviter l’un des problèmes majeurs du recrutement sur Internet : il est tellement simple pour le candidat de répondre à une annonce que, même sans avoir la certitude que l’entreprise l’intéresse, il envoie son curriculum vitae. Résultat : l’entreprise se retrouve submergée de candidatures mal adaptées au poste à pourvoir. Mais sur ce site, les entreprises peuvent également choisir de passer une annonce moins détaillée, voire tout à fait classique. On y trouve également des fiches pratiques sur la rédaction d’un CV, l’entretien d’embauche et les techniques de vente, ainsi qu’un agenda présentant les salons “emploi” organisés partout en France et une bourse des stages, bien utile aux entreprises qui recherchent des étudiants pour des missions plus ponctuelles. www.apec.asso.fr : Rien que des cadres L’Association pour l’emploi des cadres offre un site très complet pour les fonctions de management, de cadres moyens et supérieurs. S’il n’est pas spécialisé dans la fonction commerciale, un grand nombre de ses annonces (10 000 au total) y sont néanmoins consacrées. Ces offres proviennent à la fois de la presse nationale généraliste et spécialisée et de l’association elle-même. Pour le candidat, la recherche s’effectue par mots clés, lieu, fonction, secteur d’activité, salaire ou degré d’expérience. On y trouve également près de 900 entreprises qui présentent leurs besoins en recrutement : un bon moyen de susciter l’envoi spontané de CV sur différents profils. Autre rubrique intéressante : un site entièrement dédié aux recruteurs, où les directeurs commerciaux trouveront près de 60 000 personnes qui ont déposé leur curriculum vitae. De plus, la richesse éditoriale de ce site offre de nombreuses informations sur le marché de l’emploi, par secteur, fonction ou tranche d’âges. Enfin, on y trouve un agenda des principales manifestations pour recruter ou être recruté, une rubrique “formation”, offrant des stages de mise à niveau dans tous les secteurs, et une rubrique “international”, pour les recherches d’emploi à l’étranger. www.cadresonline.com : Annonces et services Chaque mois, le site répertorie, en moyenne, plus de 10 000 offres d’emploi de manager. Il se présente comme la première place de marché du recrutement dont l’objectif est de mettre en relation candidats et entreprises. Les offres publiées sont issues de vingt-quatre titres de la presse généraliste et spécialisée, mais également de sites avec lesquels Cadresonline a signé un accord d’exclusivité. Les entreprises peuvent également se présenter et définir leurs besoins via des interviews de directeurs des ressources humaines et des vidéos. Le site propose même une rubrique très riche en matière d’offres d’emploi dans les fonctions commerciales et marketing, qui représentent presque un tiers des annonces. La recherche est multicritère et donne également accès à des informations pratiques. La rubrique “coaching” propose, par exemple, d’effectuer, en ligne, un test d’auto-évaluation ou d’étudier son niveau de salaire. L’espace “recruteurs” permet, lui, aux entreprises de passer une annonce en ligne selon différentes formules (tête de liste pour une visibilité maximale, mini-site ou annonce classique). www.monster.fr : Connu et reconnu Le leader mondial du recrutement sur Internet propose, en France, un site d’une grande richesse. Il n’est pas particulièrement destiné aux fonctions commerciales, mais les entreprises à la recherche de tels profils auraient tort de se priver d’une annonce sur l’un des sites les plus visités. Elles peuvent d’ailleurs se faire connaître dans un espace réservé, sur lequel les candidats viennent chercher leur société “idéale” dans un panel de grands groupes comme Alstom, Casino, Dell, la Fnac, etc. Le site propose également d’autres services pratiques aux candidats : conseils en matière de rémunération, négociation à l’embauche, réorientation de carrière, etc. Par ailleurs, Monster a mis en place un outil utile aux entreprises qui recrutent : le tri automatique des candidatures. Grâce à un logiciel fourni par le site, une alerte est envoyée au recruteur dès qu’un nouveau CV, potentiellement intéressant, entre dans la base. Pour Mats Carduner, directeur général France de Monster, c’est là l’avenir du recrutement en ligne : “ Le marché de l’e-recrutement entre dans sa seconde phase : les sites vont devoir accompagner les clients. ” www.cadremploi.com : “Le” portail des cadres Un excellent site spécialisé dans le recrutement des cadres. C’est probablement l’adresse la plus complète du Web dans ce domaine. Cette qualité s’explique par l’histoire du site : Cadremploi.com a, en effet, été créé il y a douze ans, à l’initiative d’une cinquantaine de cabinets de recrutement français, pour offrir un maximum d’annonces en un seul média. Aujourd’hui, le site publie les offres de 500 cabinets de recrutement, de la plupart des titres de la presse nationale et régionale (par exemple Le Figaro, Le Monde, etc.) et de grandes entreprises ayant de forts besoins en matière de recrutement de managers. La recherche d’emploi s’y fait par secteur, mots clés, salaire, degré d’expérience, type de carrière souhaité (par exemple à l’international ou une reprise d’entreprise). On y trouve des rubriques sur les entreprises qui recrutent, ou encore un annuaire des cabinets de recrutement et des franchises. Le site est également nourri d’une forte partie éditoriale avec des articles sur l’évolution du droit du travail, du marché de l’emploi, des renseignements sur les différents types de formation, un agenda des salons professionnels et une liste d’ouvrages spécialisés dans les ressources humaines.

Les chasseurs de têtes

Il existe de nombreux chasseurs de têtes en France. Les managers commerciaux peuvent faire appel à eux, soit pour trouver le bon candidat, dès lors qu’il s’agit d’un poste de direction, soit pour eux-mêmes. En effet, rien n’empêche un directeur commercial qui veut changer d’entreprise de laisser son CV à l’un des cabinets ayant un site Web. Comme ils sont très nombreux, il nous est impossible de les citer tous. Mais Yahoo en référence une centaine, avec quelques lignes de description de leurs secteurs de prédilection. Pour les trouver, il suffit, une fois que l’on est sur la page d’accueil de Yahoo, de cliquer sur “Commerce et économie”, puis sur “Produits et services pour les professionnels”, “Services aux entreprises”, “Ressources humaines”, “Recrutement et placement” et, enfin, sur “Cabinets de recrutement et chasseurs de têtes”.