Mon compte Devenir membre Newsletters

Les prestations “VIP” : une montée en gamme qui séduit les professionnels

Publié le par


Cherchant à améliorer leurs offres, les loueurs lancent sur le marché des prestations “VIP” dédiées aux cadres dirigeants. Toutes ne recouvrent pas la même réalité, mais de façon générale, elles essaient de simplifier la vie quotidienne de ces conducteurs privilégiés au sein de l'entreprise. La “prestation VIP” d'ALD Automotive permet à ces derniers de se décharger des rendez-vous pour la révision ou l'entretien du véhicule. Le loueur envoie un collaborateur qui livre un véhicule de remplacement et repart au volant de celui à entretenir. Le service fonctionne également en carrosserie, grâce à un partenariat noué avec un réseau de carrossiers. Facturé 35 euros HT par mois et par voiture, ce service n'inclut pas les réparations en cas de panne, déjà couvertes par l'option “assistance” des contrats de location. Éric Trelet, directeur commercial d'ALD Automotive, se félicite du succès rencontré par cette offre: «Au départ, nous pensions nous adresser à un microcosme en proposant un service qui faisait gagner du temps aux membres des comités de direction des entreprises. Aujourd'hui, les collaborateurs sont de plus en plus nombreux à y souscrire, son succès dépasse largement la cible initiale. » Arval a également lancé sa “gamme VIP”. Elle octroie une voiture de même catégorie à un conducteur dont le véhicule est hors d'usage, prend en charge des frais de taxi, la poursuite du déplacement pour le conducteur et ses passagers, les frais d'hébergement pendant la durée d'immobilisation du véhicule – avec un remboursement de 90 € par nuitée – ou encore le rapatriement en première classe sur le réseau ferroviaire pour un trajet de moins de six heures et en avion pour un trajet excédant cette durée. Cette prestation est incluse dans l'offre “véhicule relais” facturée 39 euros HT par mois et par véhicule. Citroën réserve l'option “Prestige” aux clients de la C6 (44 € HT par mois). Elle est intégrée aux contrats d'entretien “Service Compris” et “Contrat de Maintenance”. Elle comprend le prêt d'un véhicule pendant les opérat ions d'ent ret ien et de contrôle technique, l'assistance Citroën étendue à l'accident ou l'incendie. Mais aussi le dépannage sur place en cas de crevaison, l'appel d'urgence Citroën. Le client bénéficie également du système de détection “Traqueur”. En cas de vol, une puce électronique placée sur le véhicule permet aux forces de l'ordre de le localiser. Le conducteur dispose enfin d'une voiture de remplacement (jusqu'à 30 jours) et le prestataire s'occupe du rapatriement du véhicule volé et des procédures administratives.

Reporting : des outils plus efficaces

GE Fleet Services vient d'inaugurer un outil de reporting baptisé, “iManage“. Ce véritable tableau de bord offre au gestionnaire l'opportunité de piloter sa flotte sur le Web. « Nous avons changé de philosophie, commente Arnaud Muller, le directeur marketing. Au lieu de livrer des données brutes, nous les traitons pour leur apporter du relief. » Ainsi, lorsque le manager se connecte, il découvre un écran divisé en trois zones d'analyse : inventaire de la flotte, coûts et prévision des restitutions. Il visualise, sous une forme graphique, la répartition de sa flotte selon des critères qu'il a préalablement choisis : ventilation par région, état des commandes, etc. Un deuxième niveau d'informat ion pe rme t d'aller plus en détail et de connaître la répartition des coûts du mois passé : loyers, facturation hors loyers, frais de restitution, frais d'assurances, etc. L'outil donne au gestionnaire la possibilité de créer des alertes pour être informé immédiatement du dépassement de tel ou tel seuil. Exemple : vous souhaitez contenir les dépenses hors loyers sous un certain niveau, il suffit de mettre en place une alerte pour qu'elle se déclenche dès que le montant maximum est atteint. Ce peut être également un moyen de contrôler le nombre de véhicules sur la route. Le signal, matérialisé par l'apparition à l'écran d'un petit drapeau, vous informe que le nombre maximum de véhicules vient d'être dépassé. En cliquant sur l'icône, vous accédez à un autre niveau d'information où vous découvrez quelle région a commandé une voiture en trop. L'outil de gestion en ligne de Athlon Car Lease vient, lui, de fai re peau neuve. Après une période de travail en collaboration avec ses clients, le loueur a revu son ergonomie et propose de nouvelles fonctionnalités de reporting comme l'historique des données et la création d'alerte par e-mail pour informer le gestionnaire de certains rendez-vous (contrôle technique, livraison, etc.).

Mot clés : Citroën | Véhicule | Elle

A lire aussi

Chargement en cours, veuillez patentier...

Véronique Méot