Mon compte Devenir membre Newsletters

Les tops et les flops 2/11 : Pokémon : ils les ont tous attrapés !

Publié le par

En moins d’un an, les petites bestioles nippones sont devenues un véritable phénomène de société. Mais que se cache-t-il derrière cet incroyable succès ?

: Le concept Pokémon est né, il y a quelques années, de l’imagination fertile d’un Japonais de 25 ans fan d’insectes. Nintendo croit alors en son idée et décide de le financer durant cinq ans afin qu’il puisse développer son jeu qui est lancé sur le marché nippon en 1996 sans marketing. Les débuts des Pokémon, ce n’est qu’une histoire de bouche à oreille ! Le jeu et le concept sont alors exportés aux États-Unis avant d’être enfin lancés en France en octobre 1999. « Depuis le mois d’avril 1999 nous préparions le lancement des Pokémon sur le marché français, explique Laurent Fisher, chef de produit chez Nintendo. La seule inconnue était de savoir si un concept aussi japonais pouvait s’adapter en France. » La première démarche des équipes de Nintendo France a donc consisté à organiser une présentation marketing et commerciale à la presse professionnelle et aux acteurs de la distribution. « Les objectifs que nous avions fixés au départ étaient fous, et peu de personnes croyaient en la réussite de ce produit. Il a fallu faire sauter un certain nombre de barrières pour nous imposer », note Laurent Fisher. Suivent alors une campagne de marketing pur associée à une vague d’affichage sauvage dans la rue et les bus ainsi qu’une campagne de publicité à la télévision. Le succès est immédiat : le 8 octobre, les jeux sont mis en vente et, entre octobre et décembre, 350 000 pièces sont vendues. Depuis, ce succès ne s’est pas démenti. Outre Nintendo avec les jeux vidéos, de nombreux licenciés se sont engouffrés dans la brèche avec bonheur. On ne compte plus le nombre de peluches et autres sucettes Pokémon qui se vendent chaque jour. Mais pour Laurent Fisher, si les Pokémon sont devenus un véritable phénomène de société, ce n’est pas grâce à une stratégie commerciale ou marketing savamment calculée : « Ne me demandez pas quelle stratégie commerciale peut expliquer le succès des Pokémon : il n’y en a pas ! C’est avant tout un concept innovant qui aurait pu totalement se passer du marketing. Celui-ci n’a servi qu’à accélérer le succès. »

En chiffres • 150 : c’est le nombre de Pokémon que vous devez attraper ! • 52 millions de jeux Pokémon se sont vendus dans le monde depuis le lancement en 1996. • 400 000 exemplaires du Pokémon Jaune se sont vendus en France en un mois. • 10 millions de pages sont vues chaque mois sur le site français www.pokemon.tm.fr.

Mot clés : jeu

Isabelle Condou