Les vendeurs de Konica s'affrontent sur scène

Publié par le

350 commerciaux de Konica Minolta se sont opposés lors du concours Applications Master Cup. L'ultime épreuve pour les finalistes: vendre une solution à un jury, dont faisait partie la rédaction d'Action Commerciale.

  • Imprimer

> L'Applications Master Cup 2011 n'a rien à envier aux prime time de «Master Chef», «Star Academy» et autres émissions de téléréalité! En effet, pour la finale de la quatrième édition du concours de vente de Konica Minolta, tous les ingrédients sont réunis: présentateur, écran géant, jeux de sons et lumières... Le tout dans le cadre superbe de la salle Wagram, à Paris. Sans oublier le public qui prend des allures de fan club, soit 120 personnes supportant énergiquement les huit finalistes.

La compétition a démarré l'été dernier, entre 350 commerciaux issus des forces de vente directes et indirectes du spécialiste des solutions d'impression et de l'imagerie, ainsi que ceux de Repro Conseil, filiale de Konica. Dans leur région respective, après avoir été présélectionnés par leurs managers, ils ont participé à un concours de simulation de vente devant un jury de managers. Les meilleurs ont accédé aux demi-finales à Paris, qui se déroulaient devant des membres du comité de direction. Et c'est donc au terme de six mois de concours que huit finalistes s'affrontent lors de la finale.

Afin de les départager, ces vendeurs d'élite sont appelés un par un à monter sur scène. Après un film de présentation du candidat, celui-ci a 20 minutes pour convaincre une enseigne d'agences immobilières de souscrire à une nouvelle offre de gestion et d'impression à distance. En attendant leur tour, les candidats patientent dans leur loge, véritable espace détente: jeux vidéo, lecture, massages... Cette salle est filmée et les images relayées de temps à autre sur l'écran du public, ce qui renforce le côté show télévisé de l'événement.

Repères

Konica Minolta France:
Activité
Solutions d'impression et d'imagerie
CA 2010 - 2011
297 millions d'euros
Effectif
1 060 collaborateurs
Force de vente
540 personnes

Un concours aux avantages multiples

Le jury, composé d'éditeurs de logiciels, de clients et de journalistes, fait office de client virtuel et évalue un par un les commerciaux, sur plus de 40 critères. Pour le séduire, chaque participant a usé de ses meilleurs atouts: empathie, maîtrise de l'offre, humour... Mais l'exercice est périlleux: l'offre en question n'est pas encore commercialisée. De plus, le cas ne leur a été communiqué que dix jours auparavant. C'est finalement Manuel Million, ingénieur commercial en région Alsace-Lorraine, qui a su persuader le jury, empochant au passage la somme de 1 500 euros. « En tant que nouvelle recrue, cette expérience est des plus enrichissantes », explique le vainqueur de l'Applications Master Cup.

Manuel Million (photo de gauche), vainqueur du concours, a reçu le soutien de l'équipe commerciale d'Alsace-Lorraine et du top management de Konica Minolta (photo de droite).

Manuel Million (photo de gauche), vainqueur du concours, a reçu le soutien de l'équipe commerciale d'Alsace-Lorraine et du top management de Konica Minolta (photo de droite).

Pour Konica Minolta, l'opération prépare le terrain de la formation à cette nouvelle solution, « tout en renforçant les liens entre les différentes forces de vente avec leurs managers », ajoute Daniel Mathieu, directeur du marketing, de la communication et du développement durable de Konica Minolta.

Laure Tréhorel

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement
Ressources humaines
[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement

[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement

Par Loïc Lemoine, directeur de TalanConsulting

Les business models des grands groupes évoluent modifiant profondément le rapport au travail (lieu, statut, hiérarchie). Pour conjuguer positivement [...]

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]