Mon compte Devenir membre Newsletters

Marketing direct: le Web séduit toujours plus les annonceurs

Publié le par

Malgré un léger recul (- 2,1%), les dépenses en marketing direct et relationnel des entreprises françaises s'élèvent à plus de 13 milliards d'euros en 2008, selon la dernière étude publiée par l'Union française du marketing direct (UFMD) en partenariat avec France Pub. Un marché notamment porté par la croissance du média internet (+ 20,1%), dont les trois canaux (publicité on line, search marketing et e-mailing) enregistrent une progression, le search en tête, avec + 28%. Selon Marc Lolivier, délégué général de l'UFMD, «avec la crise, le souci d'efficacité et d'optimisation des dépenses en communication devient une priorité absolue pour les annonceurs et dans ce contexte, Internet fait figure de valeur refuge». Il s'agit en effet d'un canal sur lequel on peut aisément calculer le ROI. Dès lors, il n'est pas surprenant de voir les investissements sur le marketing direct traditionnel afficher une baisse de croissance à hauteur de 2,1%, totalisant tout de même 9,3 milliards d'euros de dépenses ainsi qu'un fort recul du support presse, TV et radio (- 9,8%). Seuls les prospectus tirent leur épingle du jeu, avec une croissance de 3%. En temps de crise, les promotions sont nombreuses et elles passent encore visiblement beaucoup par les boîtes aux lettres des Français...

Rens.: www.ufmd.org