Offrez à vos vendeurs des cours de savoir-vivre

Publié par le

La Belle Ecole propose une formation au savoir-vivre «à la française» à destination des commerciaux.

  • Imprimer

@ FOTOLIA

Vous estimez qu'un de vos commerciaux grands comptes est un peu «rustre» avec ses clients? Vous souhaitez que vos vendeurs dans le secteur du luxe soient à leur aise dans un milieu huppé? Alors, offrez-leur une formation au savoir-vivre... à la française! La société La Belle Ecole a développé cette offre destinée aux professionnels qui souhaitent savoir comment se comporter lors d'un déjeuner d'affaires ou apprendre les règles de politesse élémentaires qui leur ouvriront toutes les portes. «Les entreprises ont pris conscience de la déperdition des codes de savoir-vivre, assure Gabrielle de Lesquen, directrice marketing de La Belle Ecole. Elles ont aussi compris que si leurs vendeurs maîtrisaient ces fondamentaux, cela leur donnerait une assurance afin de se concentrer sur l'essentiel: la vente.» La formation va permettre à vos vendeurs d'être encore plus attentionnés vis-à-vis de leurs clients. Mais aussi de savoir se présenter ou remercier dans les règles de l'art après un rendez- vous. Pour une session de formation de trois heures d'une dizaine de personnes, comptez 600 euros.

Rens.: www.labelleecole.fr

L. Bi.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement
Ressources humaines
[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement

[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement

Par Loïc Lemoine, directeur de TalanConsulting

Les business models des grands groupes évoluent modifiant profondément le rapport au travail (lieu, statut, hiérarchie). Pour conjuguer positivement [...]

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]