Mon compte Devenir membre Newsletters

Opel GT: un roadster imparfait mais séduisant

Publié le par

Dans la gamme très classique d'Opel, la GT se fait remarquer. Alors que la branche européenne de General Motors propose des voitures civilisées, ce roadster semble provenir d'un autre âge. Un temps où les capotes électriques n'existaient pas, où l'on se contentait d'une «barquette» à deux places sans rangements offrant une visibilité quasi nulle. L'Opel GT paraît venir d'un monde où l'on se contente de rouler sur de longs rubans d'asphalte rectilignes... C'est d'ailleurs le cas puisqu'elle est fabriquée dans le Delaware. Cette auto «made in USA» brille malheureusement par ses finitions bâclées, ses plastiques durs et son ergonomie intérieure déplorable [il faut se contorsionner pour actionner la commande des vitres électriques). Ce qui est très décevant quand on a craqué pour la ligne formidablement belle de ce roadster facturé 31400 euros. Heureusement, le petit bolide ne démérite pas sur route. Le moteur à injection directe de 264 ch en position avant, les roues arrière motrices et le châssis à la répartition des masses presque parfaite qui propulse l'engin de 0 à 100 km en moins de 6 secondes, offrent un vif plaisir de conduite. Quel dommage que le plumage ne soit pas à la hauteur du ramage!