Mon compte Devenir membre Newsletters

Outdoor: alliez la tête et les jambes!

Publié le par

1 Un rallye pédestre dans les rues escarpées de Sarlat? Un cours de cuisine avec un chef? La création d'une fresque géante? Ou encore une régate sur la côte bretonne? Pour animer votre prochaine convention force de vente, le choix d'une activité ludique peut s'avérer cornélien, tant l'offre est diversifiée et les acteurs nombreux. Un choix par ailleurs loin d'être anodin: certes, la plénière et les séances de travail en sous-commissions constituent le coeur de la convention, mais l'animation que vous allez proposer à votre force de vente va l'aider à s'approprier les messages que vous souhaitez véhiculer. «Le team building offre à l'entreprise l'occasion d'ancrer ses valeurs auprès de ses collaborateurs, souligne Martial Simon, directeur général d'Equation Evénement, prestataire en team building. Et si l'entreprise leur fait vivre un moment fort et mémorable, alors c'est gagné!»

Mais comment s'y retrouver dans ce marché très florissant? «Les années quatre-vingt ont vu l'explosion du concept même de team building. On trouvait toutes sortes d'activités sportives plus ou moins extrêmes, se souvient Martial Simon. Le summum a été atteint avec le fameux saut à l'élastique! Les entreprises, à cette époque, ne juraient que par le sacro-saint dépassement de soi. Heureusement, les choses ont évolué!» Désormais, l'objectif d'un team building - quelques heures voire un ou deux jours consacrés à une activité ludique à l'occasion d'une convention - doit répondre à plusieurs objectifs: partager un moment fort et intense ensemble, faire vivre «autre chose » que le quotidien professionnel, créer du lien entre des personnes de différents services ou régions, fédérer les énergies, et tout cela afin de créer des souvenirs collectifs.

CBR, spécialiste des activités de team building, propose un rallye culturel dans le musée du quai Branly, à Paris.

CBR, spécialiste des activités de team building, propose un rallye culturel dans le musée du quai Branly, à Paris.

A mi-chemin entre sport et jeu de réflexion

 

Aujourd'hui, les jeux de plein air au sens large constituent une tendance forte. Spécialiste de l'incentive, Paris Hors-Piste, qui vient d'ouvrir en février dernier une agence à Lyon, propose plusieurs variantes de chasses aux trésors et jeux de pistes. Parmi les nouveautés, on trouve le »géocaching ». A mi-chemin entre le sport et le jeu de réflexion, plus sophistiqué que la course d'orientation et plus original qu'une balade en forêt, le géocaching est une sorte de chasse au trésor high-tech. Le principe? Les »géotrouveurs » partent en quête du trésor à l'aide d'un GPS de poche. Ils doivent alors utiliser ce système de guidage pour trouver, à 10 mètres près, grâce à des coordonnées fournies par satellite, une cache, qu'elle se trouve en forêt, en montagne, au beau milieu d'une clairière ou en milieu urbain. Grâce à ce système GPS, les joueurs ne savent pas, jusqu'au dernier moment, où ils vont aller exactement. Ils avancent ainsi de surprise en surprise. L'activité dure entre deux et quatre heures et convient à des groupes de 20 à 120 personnes. Comptez à partir de 57 euros HT par personne.

Dans un autre genre, Promenades en France propose des rallyes à Beaune et, depuis peu, dans le Bordelais. Et notamment l'oenologue story. Ce jeu de rôle consiste à mettre les participants en situation de recrutement pour un emploi d'oenologue dans un domaine viticole. Afin de départager les meilleurs candidats, chaque équipe devra subir une série d'épreuves. Répartis par groupe de 15 personnes et encadrés par un chasseur de tête, les participants relèvent des challenges: aptitudes manuelles, dégustations, etc. Par ailleurs, chaque participant réalise son vin idéal qu'il met en bouteille et avec laquelle il repart. Tarif: 63 euros HT par participant, pour une base 50 personnes. L'animation dure trois heures.

Envie de rallye culturel? CBR, spécialiste des activités de team building, en organise un dans le musée du quai Branly, à Paris. Il s'agit d'un parcours d'une durée totale de deux heures environ qui permet aux équipes de découvrir le musée des Arts Premiers. Le rallye débute par un briefing au cours duquel les équipes sont formées par tirage au sort. Chaque équipe, munie d'un road-book, part ensuite explorer le musée. Une invitation à voyager aux quatre coins du monde pour découvrir les peuples et les cultures d'Afrique, d'Océanie, d'Asie et d'Amérique... En fin de rallye, les questionnaires textes et images font l'objet d'une notation qui permet d'établir un classement des équipes. Cette activité convient à des groupes allant de 10 à 100 personnes. Comptez 1 250 euros HT pour un groupe inférieur à 40 personnes et 2 100 euros HT pour un groupe compris entre 40 et 80 personnes.

Spécialisé depuis 15 ans dans les animations d'événements d'entreprises à travers les valeurs du sport (quiz Coupe du monde de rugby, challenge nautique, baby-foot humain, mais aussi rallye Da Vinci Code ou arts du cirque), Top Fun propose, de son côté, un nouveau rallye culturel dans les châteaux de la Loire (Chenonceau, Amboise, Cheverny, Chambord, ou Chissay). Une formule qui allie la tête et les jambes et qui est ponctuée de divers défis ludiques dans le parc du château, comme la reconnaissance d'odeurs, le quiz musical, le mikado géant, etc. Pour un groupe de 20 à 50 personnes, comptez environ 40 euros HT (à noter, ce forfait n'inclut pas les billets d'entrée dans les musées et les châteaux).

Autre acteur majeur, Business Solutions, le département tourisme d'affaires de Disneyland Resort Paris offre toute une palette d'animations à sa clientèle. L'animation, organisée autour de l'attraction «Pirates des Caraïbes », est l'une de ses dernières créations. Dès leur arrivée au parc de Marne-la-Vallée, les participants sont invités à découvrir l'attraction, privatisée pour l'occasion. A bord d'embarcations légères, ils vivent une traversée «épique » au coeur d'un village attaqué et pillé par des pirates. L'aventure se poursuit dans le cadre du restaurant Blue Lagoon, également entièrement privatisé. Un défi est alors lancé aux invités: retrouver le trésor du Capitaine Jack Sparrow, le héros du film Pirates des Caraïbes interprété par Johnny Depp. Une chasse au trésor par équipe s'opère à travers le restaurant. Pour cette soirée intitulée «Le trésor de Jack », comptez à partir de 117 euros HT par personne pour des groupes d'au minimum 150 participants.

Vivre des expériences sportives fortes

 

Dans les activités de plein air, le sport se taille toujours la part du lion, même s'il a cédé du terrain face à des activités plus culturelles. L'univers de la mer, par exemple, reste assez prisé, bien que certains ne le jugent à la portée de tous et «à risque ». Argument que Renaud Mary, chef de projet chez Atlantique Temps Réel, organisateur de team building nautique, réfute: « Chaque bateau part avec un skipper professionnel et nous naviguons sur des plans d'eau calmes.» Et de poursuivre: «80 % des participants sont des néophytes et tout le inonde entre dans le jeu. Il est extrêmement rare que nous en laissions à quai. Au contraire, la voile joue sur la cohésion du groupe et crée des souvenirs! » Basée à la Trinité-sur-mer (Morbihan), Atlantique Temps Réel offre également la possibilité, depuis un an et demi, de régater à Lisbonne. Au programme, briefing des skippers avec les équipages, répartition des postes, entraînement et manoeuvres, régate et cocktail de remise des prix.

L'entreprise peut mobiliser jusqu'à 50 bateaux (Grand Surprise et A35) pour environ 300 personnes. Pour une formule sur une journée, comptez à partir de 150 euros HT par personne (bateau, kipper et organisation). Fondée en 2000, Orner Objectif propose également des formules de team building variées autour de la voile, en France, à l'étranger et aussi dans les Dom-Tom. Les régates sont organisées avec la collaboration de sociétés nautiques affiliées à la FFV (Fédération Française de Voile) et peuvent réunir entre 20 et 180 personnes. La nouveauté du prestataire? La mise en place, sur son site internet, www.omer.fr/omer.pdf, d'une procédure qui permet aux clients d'avoir accès à un devis sur mesure dans un délai de 72 heures. De son côté, Bordeaux Label propose, depuis quelques semaines, une journée autour de l'hydraplaneur d'Yves Parlier, ce multicoque révolutionnaire de 18 mètres qui, à partir de 8 à 10 noeuds, sort de l'eau pour surfer en équilibre sur la mer. Une nouveauté pour cet acteur qui s'était fait une spécialité des animations sur la connaissance et la découverte des vins de Bordeaux. L'action se déroule dans le bassin d'Arcachon. La journée commence par une sortie en mer décoiffante de trois heures au moins, puis se poursuit autour d'un déjeuner-débat informel sur la presqu'île du Cap Ferret (thèmes en accord avec les grandes lignes données par l'entreprise) en compagnie du navigateur. Cette activité accueille au maximum 12 participants. Le prix: 12 500 euros HT pour la journée complète, avec le déjeuner.

Enfin, si vous souhaitez organiser un événement haut de gamme, Mountain Events Team Development propose à des groupes de vivre des expériences fortes dans des environnements naturels inédits: en haute montagne mais aussi dans le désert ou sur les mers. La société, basée dans les Hautes- Alpes, propose par exemple une formule sur trois jours avec comme objectif, l'ascension du Breithorn (4163 mètres), en Suisse. «On commence par conditionner les participants en les acclimatant à «l'exploit » qu'ils vont devoir réaliser, détaille Jérôme Roussel, directeur de Mountain Events Team Development. Nous faisons pour cela intervenir des champions, tels que l'alpiniste Christophe Profit Puis, après une nuit en refuge, ils font l'ascension. Le dénivelé n'est que de 300 mètres et il n'y a rien de difficile, tient à rassurer Jérôme Roussel. Tout le monde peut le faire.» L'aventure se termine par un débriefing. En moyenne, pour chacune des expériences en groupes que propose Mountain Events Team Development, comptez 1 000 euros HT par personne (le prix comprend le voyage, l'hébergement, la restauration et, bien entendu, l'activité sportive encadrée par des professionnels).

Mot clés : euro

Anne-Françoise Rabaud