Mon compte Devenir membre Newsletters

Peugeot teste avec succès la vente privée en ligne

Publié le par

La 1007 se vend mal en Europe. Pour doper la notoriété de la petite citadine et tester un nouveau canal de vente, Peugeot a fait appel au site vente-privee.com. Ce qui fait grincer des dents le réseau de concessionnaires…


100 000 connexions dès huit heures du matin le 18 janvier, premier jour de la vente .750 000 en fin de journée . E t quelques heures plus tard 96 Peugeot 1007 vendues sur le site vente-privee.com ! Pour la marque au lion, qui testait pour la première fois cette forme de vente, c'est un succès historique. « Nous n'enregistrons pas plus de 600 000 visiteurs par mois sur le site peugeot.fr ! », sourit Paul Sevin, directeur du commerce France de Peugeot. Il se réjouit du formidable coup de publicité donné à ce modèle qui a bien du mal à se vendre dans le réseau “physique” du constructeur. « C'était avant tout une belle façon de faire découvrir la 1007 au plus grand nombre, » ajoute Paul Sevin. La petite voiture n'enregistre en effet qu'un taux de notoriété de 60 % contre, par exemple, 85 % pour la 206. Mais le succès de cet te vent e express n'a pas ravi tout le monde. Les concessionnaires Peugeot ont manifesté leur mécontentement, ne comprenant pas comment le constructeur se permettait de vendre en direct sans même les prévenir. Paul Sevin, qui n'avait en effet pas impliqué son réseau dans l'opération, a donc reçu le président du groupement des concessionnaires quelques jours après la fin de l'opération. « J'ai bien insisté sur leur rôle indispensable, en leur confirmant que nous vendrons toujours à travers eux. Nous n'envisageons pas de renouveler cette opération régulièrement. Mais cela nous pousse à réfléchir à la meilleure utilisation possible d'Internet pour promouvoir nos véhicules. »