Mon compte Devenir membre Newsletters

Philippe Bost, directeur commercial de ParuVendu Nous voulons prendre le pouls des jeunes, suivre leur évolution

Publié le par

ParuVendu, le numéro 1 des petites annonces, est partenaire du Concours de la commercialisation 2007. Philippe Bost, son directeur commercial, explique les raisons de cet engagement fort auprès des jeunes.

Action commerciale – Pourquoi ParuVendu s'intéresse-t-il au Concours national de la commercialisation (CNC) ?

Philippe Bost – J'ai été amené à découvrir les DCF Marseille. Nous nous sommes rendus compte que Paru- Vendu et les DCF ont de nombreux points communs : le professionnalisme, la convivialité et surtout l'ancrage au coeur des territoires. Les DCF sont très présents et actifs dans les villes et les régions. Nos 280 publications, qui sont des centres de profit à part entière, fonctionnent avec le même esprit : elles évoluent et vivent vraiment dans leur environnement local. Enfin, la Comareg (société éditrice de ParuVendu) compte aujourd'hui 3 000 salariés, dont 2 300 personnes tournées vers le commerce. La fonction commerciale tient donc une place prépondérante dans notre organisation.

L'idée d'un partenariat est donc apparue à la suite de cette rencontre ?

Après avoir rencontré les membres DCF de Marseille, la Fédération nationale nous a fait part des différentes actions qui étaient organisées chaque année et des grands événements nationaux, dont notamment le Concours de la commercialisation. NRJ Group, que nous côtoyons assez régulièrement, était le partenaire de l'édition 2006. Son expérience nous a intéressés. En effet, notre problématique actuelle est tournée vers les jeunes, car nous embauchons chaque année 300 vendeurs environ, et ces futurs commerciaux sont les étudiants d'aujourd'hui. De plus, nous essayons de toucher ce lectorat : les jeunes ont aujourd'hui tendance à se désintéresser des journaux. Il nous faut trouver comment parler avec eux. Nous cherchons à accroître notre notoriété et valoriser l'image de ParuVendu à leurs yeux tout en leur offrant un contenu éditorial en phase avec leurs centres d'intérêts. Le Concours est donc un exercice grandeur nature qui va nous permettre de prendre directement le pouls des jeunes, à la fois en tant que futurs commerciaux et en tant que lecteurs.

Vous évoquez votre lectorat. Comment est-il composé ?

Il correspond à la composition de la société française. Par exemple : la France compte un peu plus de femmes que d'hommes et Paru- Vendu est un peu plus lu par la population féminine. Par ailleurs, les actifs entre 25 et 49 ans sont surreprésentés. Nous anticipons aussi le fait que les jeunes s'éloignent du format papier pour privilégier Internet. Le site paruvendu. fr, qui comptabilise entre 4,5 et 5 millions de visites chaque mois, est donc un élément très important de notre développement futur. Nos investissements pour 2007 sont d'ailleurs surtout tournés vers le site Web.

L'approche du média Internet est problématique pour tous les journaux. Quel est le positionnement de ParuVendu ?

Internet est pour nous un complément incontournable. Commercialement, toutes nos offres Web sont automatiquement couplées avec nos offres journaux, notamment pour les particuliers. La commercialisation “Internet seul” ou “journal seul” ne se fait plus depuis un an. Nous sommes les premiers à avoir proposé la formule “papier + Web”. La place du média papier est encore très forte, puisqu'Internet n'est présent “que” chez 50 % des ménages français. Les journaux ont donc toujours une vraie légitimité. Notre site Internet est, lui, beaucoup plus consulté, par exemple, dans toutes les villes universitaires et la région parisienne. Lorsque l'on additionne nos métiers (immobilier, automobile, rencontres, bonnes affaires…), nous sommes aujourd'hui le premier site généraliste de petites annonces. Individuellement, en revanche, d'autres sites nous devancent. Notre volonté est d'être à la fois leader national global mais aussi d'aller rivaliser avec les grands leaders des sites spécialisés.

Quel est le profil des commerciaux de ParuVendu ?

Ce sont des vendeurs traditionnels. Dans deux cas sur trois, ce sont des femmes. Le commercial type a, en général, un bac + 2, même si l'on ne s'interdit pas de recruter des profils très différents. Nous avons des actes de ventes très variés : on peut visiter un jour un patron de grande distribution et le lendemain un petit commerçant. Nous essayons d'être assez représentatifs du panel commercial. J'ai débuté ma carrière comme simple vendeur en 1986, à Grenoble. J'ai, par la suite, dirigé un premier journal à Aurillac, puis Marseille et Rouen, avant d'être directeur de région Champagne-Ardennes. Notre groupe offre des opportunités réelles de carrière pour qui souhaite avancer et s'en donner les moyens !

ParuVendu en quelques chiffres


ParuVendu a été créé en 2000 et est édité par la société Comareg, groupe Hersant Média. Le titre compte 280 éditions françaises et 19,2 millions d'exemplaires diffusés. Au total, 85 % de la population française est touchée. Le site Internet de ParuVendu est le 1er site généraliste de petites annonces en France.

DCF actualités


Baromètre 2007 de la fonction commerciale Les résultats sont en cours de finalisation. Les premières informations ont été présentées en avant-première aux participants et lors de l'Assemblée générale DCF du Havre, les 26 et 27 janvier derniers. Cette étude, créée par l'Observatoire permanent DCF de la fonction commerciale, a été réalisée avec le soutien d'Action Commerciale et de QuestBack. Lauréats ICSV CNAM Les DCF ont récompensé deux lauréats 2006 de la formation ICSV : Marlène Simoes, pour son mémoire sur le marché français des arts de la table, avec l'exemple de Guy Degrenne, Alain Garcia, pour son sujet sur les conditions de réussite d'une entreprise sur le secteur concurrentiel de l'industrie graphique. Félicitations ! CNC 2007 Rendez-vous le 15 mars prochain pour la 46e édition du Concours national de la commercialisation, avec ParuVendu ! Les inscriptions sont ouvertes, tous les renseignements auprès de la Fédération DCF. Olympiades de la Vente Challenge par équipe, négociations face à des professionnels, l'événement incontournable des BTS négociations relations commerciales aura lieu le 23 mars à Valence.