Mon compte Devenir membre Newsletters

Quatre destinations pour budget serré

Publié le par

Avec un budget de 1 000 euros par personne, il est possible d’embarquer vos collaborateurs ou clients dans un séminaire ou un incentive dépaysants.

1- Vivre tel un tsar à Saint-Pétersbourg

Emmener vos collaborateurs ou vos clients à Saint-Pétersbourg pour moins de 1 000 euros par personne, c’est possible. « À condition d’y aller en période basse, entre janvier et mars, lorsque les températures sont froides et que les touristes n’ont pas encore envahi les rues, hôtels et musées », précise Linda Piquiot, chargée de projets chez Inexco Voyages, spécialiste de la Russie. À condition, aussi, d’être raisonnable sur l’hôtellerie et de ne pas dépasser le 4 étoiles (normes locales). « Dans ce cas, assure Linda Piquiot, on envisage un séjour de trois jours et deux nuits sur place. » Deux compagnies aériennes proposent des vols entre Paris et Saint-Pétersbourg. La première, Air France, permet de profiter plus largement du dernier jour, le vol de retour étant programmé l’après-midi. L’avion de la compagnie russe Pulkovo décolle lui en milieu de matinée. « De taille moyenne, la ville se prête bien aux groupes de moins de 100 personnes, notamment pour des questions d’infrastructure hôtelière », note l’agent de voyage. Au programme, accueil par le Chœur de la marine sur le croiseur Aurore, le bateau qui donna le signal de la révolution d’Octobre. Dîner au Russky Kitch, un restaurant branché qui se transforme ensuite en piste de danse. Le deuxième jour peut être consacré à la visite du musée de l’Ermitage, d’une école de ballet russe ou encore du musée de la vodka. Le lendemain, sur le chemin du retour qui mène à l’aéroport, pourquoi ne pas visiter l’une des villes des tsars, Pavlosk ou Pouchkine. « Pour les groupes de moins de 40 personnes, nous organisons des transferts en troïkas (attelages de trois chevaux), entre le palais de Saint-Paul de Pavlosk et le restaurant Isba Podvorié, qui assure une animation folklorique. » Un séjour qui peut se terminer par une fête de l’hiver russe dans un parc avec jongleurs, dresseurs d’ours, thé, pirojki (petits pain briochés fourrés) et vin chaud.

2- Se prendre pour un lord à Édimbourg

Tintin ne s’y était pas trompé ! L’Écosse, qui a servi de cadre à l’une de ses aventures intitulée L’Île Noire, regorge de mystère et offre un cadre idéal pour surprendre vos invités. Pour 1 000 euros par personne, Connexions, filiale tourisme d’affaires d’Everest (agence de conseil en marketing), a récemment organisé un week-end à Édimbourg. « Cette ville est pleine de magie », assure Gera Schuller, directrice de l’agence. Le samedi, les participants ont été accueillis par Sir Francis au château Winston House, où ils se sont adonnés à des jeux celtiques traditionnels : lancer de troncs d’arbre, de bottes de foin et tir à la corde. Après une démonstration de fauconnerie, le groupe a visité l’une des nombreuses distilleries de whisky de la région. Pour prolonger cette ambiance, Connexions a organisé un dîner de gala en bonne et due forme. À leur retour à Édimbourg, les participants ont donc trouvé des tenues traditionnelles à revêtir pour le dîner : écharpes écossaises et broches pour les femmes, et, bien entendu, kilts pour les hommes. L’accueil du dîner s’est fait au son des cornemuses.

3- Revivre Star Wars en Tunisie

« À Tozeur, au milieu du désert tunisien, on peut encore étonner tout en respectant un budget serré , assure Adélaïde Memponté, chef de projet chez Denis&Co Travel. Moins connue que Djerba ou Hammamet, la destination est parfaite pour un séjour court avec deux nuits sur place. » Pour surprendre vos invités, vous pouvez placer l’escapade sous le signe des étoiles. Après deux heures de vol sur une liaison directe de Tunis Air, vous atterrissez à l’aéroport situé à cinq minutes de la ville en 4X4. Une étape tout d’abord à Matmata sur les traces du tournage de la mythique saga Star Wars. Depuis qu’en 1976 George Lucas y a planté le décor désertique de Tatooine, l’une des planètes du film, ce village berbère, situé entre Nefta et Tataouine, est devenu une annexe de Hollywood. Le décor, toujours là, offre un cadre idéal pour une soirée “cocktail et musique”, avec des invités déguisés en héros… de La Guerre des étoiles bien sûr ! La deuxième soirée peut être consacrée à l’observation de la voûte céleste. La région s’y prête tout particulièrement. Autres activités possibles : visite des oasis des montagnes, des lacs salés, nuit dans le désert sous des tentes bédouines. Pour les fêtards, on imagine même une formule “choc” avec un aller-retour sur deux jours (avion affrété spécialement) et une nuit dans le désert, avec dîner sous tente, discothèque géante, et nuit… à la belle étoile.

4- Imiter Corto Maltese en Ouzbékistan

Au cœur de l’Asie centrale, en Ouzbékistan, on passe des montagnes aux teintes violettes à des plaines désertiques ou des oasis fleurissantes. Une destination montante qui convient, compte tenu de ses infrastructures, aux petits groupes de 40 personnes environ. Inexco Voyages conseille, pour 1 000 euros par personne, un séjour de quatre jours et trois nuits avec, à la clé, la visite de deux cités : Samarkand et Boukhara. La compagnie nationale Uzbekistan Airways a en effet annoncé l’ouverture d’une ligne directe entre Paris et Samarkand à compter du 1er avril, avec un départ le vendredi soir. « Dans cette ville étape de la route de la soie, l’histoire est partout. La place du résistant, les palais, mosquées et medersas (écoles coraniques) font remonter le temps », souligne Catherine Savary, directrice incentive d’Inexco. Cette cité a aussi été popularisée par les aventures de Corto Maltese, le héros du dessinateur Hugo Pratt qui y consacra un tome entier. Une idée pour un thème d’animation. Après cette halte, le groupe prend, le lendemain, la direction de la cité de Boukhara, pour deux jours. « Elle se développe très vite, et d’ici à cet été, elle comptera au moins trois nouveaux hôtels de type ouzbek avec des patios. » Les voyageurs peuvent aussi flâner sur les marchés et y trouver des vêtements en soie, tapis et autres bijoux.