Quatre vendeurs distingués

Publié par le

Pour la première fois, les Dirigeants commerciaux de France (DCF) ont distingué quatre Meilleurs Vendeurs de France. La cérémonie, parrainée par Gérard Baillard, directeur de Mercuri International Business Partners, s'est déroulée lors du Salon Vendre!.

Meilleur Vendeur Sédentaire

Sylvie Jaffre, de la société de formation AFTEC, Vannes - Morbihan (56).

Arrivée en 2010, Sylvie Jaffre a créé l'équipe commerciale et contribué de manière significative à l'accroissement du chiffre d'affaires qui est passé de 850 kEuros à 1,07 MEuros en 2012. « Elle est, pour son manager, Alexandra Glais, notre meilleure commerciale. »

Meilleur Vendeur Itinérant

Daniel Laborde, de la société d'assurances AXA, Bidart - Pyrénées-Atlantiques (64).

Parmi plus 4 000 commerciaux de la société, Daniel Laborde génère un chiffre d'affaires propre supérieur à 3,5 MEuros et atteint à la mi-année un taux d'objectif de 202 %. Pour Patrick Peluard, son manager, « c'est l'un des meilleurs performeurs de la France sur le développement de la banque à domicile. Il pourrait être mon bras droit! »

Meilleur Vendeur Grands Comptes

Nicolas Ernoult, du concessionnaire automobile Ornallia, Alençon - Orne (61).

Malgré la morosité ambiante, Nicolas Ernoult fait progresser son chiffre d'affaires de 5 à 6 % par année - 2,2 MEuros en 2011 - et atteint des objectifs à 110 % depuis trois ans. « Un vendeur grands comptes, pour Frédéric Thiry son manager, comme beaucoup d'entreprises souhaiteraient en avoir et qui porte les valeurs de la société, tant sur le plan professionnel que personnel. »

Meilleur Vendeur Junior

Badr Hemras, 28 ans, de la société de logiciels PTC, Vélizy-Villacoublay - Yvelines (78).

Entré dans l'entreprise il y a quatre ans, Badr Hemras a réussi à doubler son chiffre d'affaires en mettant en place des campagnes de ventes pour la France et la Suisse.

Les lauréats ont reçu leur prix lors du salon Vendre! en présence de Jacques Benn, président des DCF (au milieu).

Les lauréats ont reçu leur prix lors du salon Vendre! en présence de Jacques Benn, président des DCF (au milieu).

Par ailleurs, les DCF ont décerné un prix Meilleur Agent Mandant pour la société Albert Ménès et l'agence SBD.

Sur le même sujet

[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement
Ressources humaines
[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement

[Tribune] Le bien-être au travail, un sujet à traiter globalement

Par Loïc Lemoine, directeur de TalanConsulting

Les business models des grands groupes évoluent modifiant profondément le rapport au travail (lieu, statut, hiérarchie). Pour conjuguer positivement [...]

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !
Ressources humaines
[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

[Portrait] Patricia Molenaar d'ADP, une altruiste dans la vente !

Par Laure Trehorel

Diriger des équipes commerciales de nationalités différentes demande un grand respect de l'autre et de sa culture. Cet exercice, Patricia Molenaar [...]

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Ressources humaines
[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?
Bank-Bank - Fotolia

[Tribune] Que risque un salarié à dénigrer son employeur ?

Par Nicolas Léger

Entre liberté d'expression et lien de subordination, tout est affaire de mesure et de circonstances. La critique émise par le salarié peut, [...]

Télétravail : ce qui change pour les entreprises
Ressources humaines
Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Télétravail : ce qui change pour les entreprises

Par Mallory Lalanne

La loi de ratification du 29 mars 2018 et l'ordonnance du 22 septembre 2017 donnent aux employeurs de réels garde-fous pour que le télétravail [...]