Mon compte Devenir membre Newsletters

Rapid'Flore invente le drive-in floral

Publié le par

Rapid’Flore, réseau spécialisé dans la vente de fleurs en libre-service, vient de lancer le drive in floral. Inédite et ingénieuse, l’idée pourrait faire recette.

Numéro un français de la vente de fleurs en libre-service, l’enseigne Rapid’Flore tente actuellement d’imposer un concept inédit : Drive’Flore. Calqué sur le modèle américain du drive in, fast-food permettant aux automobilistes de se restaurer sans quitter leur véhicule, ce premier Drive’Flore de France a vu le jour à Rouen il y a un an. Le principe en est simple : à proximité des installations, des panneaux d’affichage 4 x 3 présentent à la clientèle, photos et tarifs à l’appui, l’offre de l’enseigne : une gamme de bouquets de 59 à 199 francs (de 8,99 à 30,34 euros), conservés en chambre froide. Une fois servi, le client n’a plus qu’à régler. “ La durée moyenne d’une vente n’excède pas trois minutes ”, explique Patrick Hautot, directeur général de l’entreprise, qui a pensé répondre ainsi à la demande de “ cadres pressés quittant le bureau à une heure tardive. Le drive est donc ouvert de 8 heures à 21 heures du lundi au samedi, et de 9 heures à 21 heures le dimanche, précise-t-il. Pour l’instant, nous testons la formule, et pensons poursuivre l’aventure si l’accueil est favorable. ” Un pari que le franchiseur semble en passe de gagner : “ Drive’Flore, qui emploie trois salariés poly-valents à mi-temps, a réalisé un résultat proche de zéro en année un ”, souligne son concepteur, qui s’apprête à revoir le design et l’esthétique d’ensemble des installations, et à les déplacer de la zone artisanale de Rouen vers le centre-ville, “ où le point de vente devrait bénéficier d’un bien meilleur taux de fréquentation. ” Une centaine de points de vente Cette phase expérimentale validée, Rapid’Flore entend construire un réseau franchisé Drive’Flore, comme il l’a fait avec ses magasins traditionnels. “ La demande existe non seulement du côté des consommateurs mais aussi des commer-çants ”, note Patrick Hautot. Ce dernier cible prioritairement les villes de plus de 70 000 habitants et s’est fixé pour objectif final d’inaugurer une centaine de points de vente. Pour cela, l’enseigne prévoit d’exposer son nouveau concept au Salon de la Franchise, à Paris, en mars 2002, et de lui offrir une campagne de publicité dans la presse généraliste et spécialisée. “ Mais nous tablons aussi et surtout sur notre propre effort de pros-pection, ” insiste le directeur général, qui compte ainsi former son service “développement” aux spécificités de ce surprenant concept.

La Compagnie du Lit fait son nid sur la Toile Après avoir ouvert six magasins en Île-de-France, La Compagnie du Lit vient de créer son site Web. À l’adresse www.lacompagniedulit.fr, les internautes bénéficient désormais de conseils personnalisés pour choisir parmi les quelque 1 600 références de literie présentées en ligne celle qui leur convient. En outre, l’enseigne offre à ses cyberclients la possibilité d’être livrés sous 48 heures ainsi qu’une réduction de 20 à 40 % par rapport aux prix conseillés par les fabricants. Les start-up de la franchise Le Salon international de la Franchise, qui célèbre en mars 2001 ses vingt ans d’existence, récompensera les meilleures initiatives de création de réseaux dans le secteur de la franchise et du commerce organisé. Le lauréat du concours bénéficiera d’un accompagnement d’un an afin d’être soutenu dans son développement, et disposera d’un stand équipé sur le prochain Franchise Expo, en 2002. “Cyber aide” aux créateurs Dans le cadre de la quatrième édition de la Fête de l’Internet, qui se déroulera cette année du 2 au 4 mars, l’agence de relations presse SBS.com organise le Trophée du meilleur jeune réseau 2001. L’entrepreneur lauréat du concours bénéficiera de conseils économiques, commerciaux, financiers, juridiques, en management et en communication.

À vos agendas ! Les 3 et 4 avril se tiendra, à hôtel Courtyard by Marriott de Neuilly-sur-Seine, un séminaire intitulé “Bien choisir sa communication sur le point de vente” (IFCPLV et Popai Europe). Quinze agences immobilières Orpi proposent aux commerçants et chefs d’entreprise un nouveau service : Commerces et Entreprises (location et vente de locaux commerciaux et fonds de commerce). Fort de son accord commercial avec Cyberdeck, le groupe Hyparlo, partenaire franchisé de Carrefour, installe dix-sept bornes d’accès gratuit et illimité à Internet dans neuf hypermarchés Carrefour. L’Eau Folle d’Amour, eau minérale d’Alet fabriquée en série limitée dans le cadre de la Saint-Valentin, a été exclusivement distribuée sur le site Web de la marque. Guy Hoquet L’Immobilier abandonne son statut de licence de marque pour adopter celui de réseau de franchises.